#163 Mon portrait de bougie addict

Lorsque nous avons publié, début octobre, le questionnaire « Portraits de bougies-addicts » réalisé par Françoise Drouot sur notre blog, certaines ont regretté l’absence de nos réponses. Je m’exécute donc aujourd’hui. C’est aussi l’occasion de vous en dire un peu plus sur moi. Clara a publié le sien en commentaire.

–  Qui êtes-vous ? (sexe, âge, profession, enfants, ville + facultatif : tranche de revenus) : Je suis une jeune femme de 24 ans, étudiante en droit et en stage. Je vis à Aix en Provence depuis 3 ans.
– Quels sont vos hobbies ? (sports, littérature, ciné, musique, voyages, shopping…) : les voyages, la lecture, le fitness, la cuisine.
– Comment est née votre passion pour les bougies parfumées ? J’ai toujours accordé une place importante aux odeurs. Pendant plusieurs années, j’ai voulu être nez mais ma passion pour les bougies est plutôt récente et remonte à il y a environ deux ans.
– Quel âge aviez-vous ? 22 ans
– Quelle a été votre première bougie parfumée ? Je ne compte pas les bougies parfumées Ikea que j’achetais avant. Ma première « vraie » bougie a été Iced Snwoberries de Partylite que l’on m’a offerte à Noël. Les premières bougies parfumées que je me suis achetée ont été des Kringle Candle.

paradise-spice-medium-jar

Préférences

– Quelle est votre (vos) bougie(s) préférée(s) ( jusqu’à trois) ? C’est une question difficile pour une bougie addict mais j’avoue y avoir déjà réfléchi plusieurs fois. Je dirais Fleur de Frangipane d’Alcante et Paradise Spice de Yankee Candle.
– Quelle est votre marque préférée ? Je n’en ai pas une en particulier, chaque marque est différente et dans chacune d’elle il y a du bon et du moins bon.
– A quoi êtes-vous le plus sensible : étiquette, package extérieur, contenant, calligraphie ? Je ne vais pas vous mentir et vous dire que le visuel ne compte pas pour moi mais du moment que le design est soigné et propre, le reste m’importe peu, que la cire soit coloré ou non … Par contre, je préfère lorsque les bougies ont un couvercle.
– Préférez-vous les appellations simples comme lilas, lavande, miel… ou les appellations suggestives telles que Lake Sunset, Drapeau Britannique ? Les appellations en anglais, en français, en latin ? Je préfère lorsque les appellations reflètent un temps soit peu le parfum mais une appellation trop simple, sans qualificatif attirera moins mon attention.
– Cherchez-vous à en savoir plus sur la société qui commercialise ces bougies (comment et où sont elles faites : machines, à  la main) ? Non
– Privilégiez-vous les bougies françaises ? Pas spécialement, j’apprécie les petites marques artisanales françaises mais je me laisse aussi régulièrement tenter par les grandes marques américaines.
– Faites-vous plus attention à la composition de vos achats depuis que l’attention a été portée sur la nocivité de certains parfums de synthèse ? Autant je fais de plus en plus attention à la composition de mes cosmétiques et de mes aliments autant je ne suis pas très regardante vis à vis des bougies. La seule chose à laquelle je fais attention, ce sont les mèches en plomb. J’essaie autant que possible d’acheter des bougies qui n’en ont pas.
– Parfumez-vous différemment chaque pièce de votre maison ? J’évite les bougies trop gourmandes et riches dans ma chambre. Je vais plus avoir tendance à la parfumer avec des senteurs délicates et féminines comme Soft Blanket, Fleur de Coton (Alcante)… en revanche, je peux allumer toute sorte de bougies dans mon salon ou dans ma cuisine (c’est plus rare). 
– Avez-vous des parfums d’été, d’hiver ? Oui comme beaucoup j’imagine, je privilégie les senteurs fraîches, exotiques et fruitées l’été alors qu’en automne-hiver je vais préférer les bougies gourmandes, épicées et cocooning. Ca reste une préférence et il peut tout à fait m’arriver d’allumer en plein mois de décembre une bougie à la noix de coco.
– Quelle est votre odeur préférée de la vie de tous les jours ? Je crois que cette question est encore plus difficile que celle concernant mes bougies préférées. J’en ai plusieurs soit parce que je les trouve agréables soit parce qu’elles me rappellent quelqu’un ou un moment particulier. L’une de mes préférées reste quand même celle du café mêlée au pain chaud. Elle m’évoque les petits déjeuners en famille et la convivialité.

yankee-candle-housewarmer-jar-scented-candle-soft-blanket

Prix

– Faites-vous attention au prix d’une bougie parfumée ? Je suis encore étudiante donc il va de soi que je ne vais pas mettre 40 euros dans une bougie.
– Quelle est la bougie la plus chère que vous connaissez ? Aucune idée mais je sais que certaines bougies coûtent plus de 100 euros.
– Quelle est la bougie la plus chère que vous avez achetée ? Les bougies que j’achète coûtent rarement plus de 25 euros.
– Quel est votre budget bougies par mois/par an ? Je renouvelle ma bougithèque une à deux fois par an, généralement au début de automne et en été. Je consacre autour de 150-200 euros à ma passion pour les bougies parfumées ce qui selon moi est raisonnable.

Curiosité

– Avez-vous une activité manuelle (cuisine, jardinage, loisirs créatifs) ? J’aime beaucoup cuisiner.
– Avez-vous déjà essayé de fabriquer une bougie vous même ? Non jamais, je laisse ça aux professionnels qui feront ça beaucoup mieux que moi.
– Si oui, où avez vous acheté vos produits ?
– L’artisanat d’art vous intéresse-t-il ? Je ne sais pas trop comment comprendre cette question, je ne suis pas très portée sur l’art à part lorsque je vais dans un nouveau pays ou une nouvelle région, à ce moment là, je vais être curieuse de découvrir ce qui se fait dans ce domaine.
– Que pensez-vous des blogs de bougies ? Je ne sais pas si mon avis est très objectif 😉 mais comme beaucoup de bougies ne s’achètent que sur internet, il peut être intéressant de lire des avis/revues sur les blogs. Les blogs sont aussi un lieu de partage où l’on peut parler de notre passion. 
– Pensez-vous qu’une bougie ne se conçoit que parfumée ? Non mais j’avoue que les seules bougies non parfumées que j’ai allumées ces dernières années ont été des bougies chauffe-plat ou des bougies d’anniversaire. Au delà de l’odeur de la bougie, j’aime la lumière et l’ambiance qu’elle procure.

DSC01168 copie

J’espère que ces quelques mots sur ma passion vous auront plu et que vous aurez pu en apprendre un peu plus sur moi. N’hésitez pas à répondre à ce questionnaire ou aux questions qui vous intéressent.

 Lucie

Publicités

3 réflexions sur “#163 Mon portrait de bougie addict

  1. A mon tour de jouer le jeu 🙂

    Présentation

    – Qui êtes-vous ? Je suis une jeune femme de 26 ans vivant en région parisienne

    – Quels sont vos hobbies ? Passionnée de voyages, j’aime aussi lire, écrire, plonger, me défouler à la salle de sport et je travaille dans le domaine du cinéma

    – Comment est née votre passion pour les bougies parfumées ? Grâce à ma sœur Lucie, avec qui je tiens ce blog, qui m’a offert ma première bougie parfumée de qualité

    – Quel âge aviez-vous ? 24 ans

    – Quelle a été votre première bougie parfumée ? Banana Bread de Kringle Candle Company

    Préférences

    – Quelle est votre (vos) bougie(s) préférée(s) ( jusqu’à trois) ? Royal Cherries de Kringle Candle Company, Black Coconut de Yankee Candle et pour la dernière, j’ai longuement hésité avec Fleur de Frangipane d’Alcante mais je dirais Bois des Senteurs de la même marque, qui se démarque par son originalité

    – Quelle est votre marque préférée ? Choix cornélien mais je dirais que j’apprécie particulièrement le raffinement des parfums Alcante. Quant à Kringle Candle Company, il s’agit des bougies qui brûlent le mieux (uniformément, sans fumée) chez moi.

    – A quoi êtes-vous le plus sensible : étiquette, package extérieur, contenant, calligraphie ? Au parfum évidemment ! La taille du contenant et donc la durée de vie de la bougie est également un critère de choix. Tout le reste est un plus mais je ne dépasserais pas mon budget pour une bougie ayant uniquement un beau packaging

    – Préférez-vous les appellations simples comme lilas, lavande, miel… ou les appellations suggestives telles que Lake Sunset, Drapeau Britannique ? Les appellations en anglais, en français, en latin ? Ma préférence va pour les appellations suggestives qui contribuent à créer une atmosphère et font rêver/voyager, à condition que la composition soit clairement décrite

    – Cherchez-vous à en savoir plus sur la société qui commercialise ces bougies (comment et où sont elles faites : machines, à la main) ? Non, sauf dans le cadre de la rédaction d’articles pour notre blog, afin d’être informative

    – Privilégiez-vous les bougies françaises ? Je brûle aussi bien des bougies françaises que des américaines ou des britanniques mais le made in France est un plus

    – Faites-vous plus attention à la composition de vos achats depuis que l’attention a été portée sur la nocivité de certains parfums de synthèse ? Non

    – Parfumez-vous différemment chaque pièce de votre maison ? Je vis dans un studio, je n’ai donc qu’une seule pièce à parfumer, exceptée la salle de bains que je parfume rarement

    – Avez-vous des parfums d’été, d’hiver ? Oui, mais comme toute règle, j’y fais des entorses

    – Quelle est votre odeur préférée de la vie de tous les jours ? L’odeur d’un gâteau qui cuit au four

    Prix

    – Faites-vous attention au prix d’une bougie parfumée ? Oui, c’est un de mes critères de choix essentiels

    – Quelle est la bougie la plus chère que vous connaissez ? Les bougies Dyptique

    – Quelle est la bougie la plus chère que vous avez achetée ? Je ne pense pas avoir dépassé les 25euros pour une bougie, il doit s’agir d’une grande jarre Yankee Candle

    – Quel est votre budget bougies par mois/par an ? Je n’ai pas de budget car je n’achète pas de bougies régulièrement mais plutôt par à-coups, une grosse commande par-ci par-là. Je pense que je tourne à 150/200euros par an.

    Curiosité

    – Avez-vous une activité manuelle (cuisine, jardinage, loisirs créatifs) ? Non

    – Avez-vous déjà essayé de fabriquer une bougie vous-même ? Non

    – L’artisanat d’art vous intéresse-t-il ? Pas particulièrement

    – Que pensez-vous des blogs de bougies ? Côté bloggueuse : j’aime écrire et je vois ça comme un moyen de partager ma passion et d’échanger autour d’une communauté de passionnés sous une forme qui me plaît. Côté lectrice : j’aime lire des avis sur une bougie pour me guider dans mes achats ou pour le plaisir, lorsque la personne qui tient le blog a une belle plume

    – Pensez-vous qu’une bougie ne se conçoit que parfumée ? Non, je suis sensible au plaisir de la flamme mais le parfum est un gros plus qui me permet de varier les plaisirs et de recréer une ambiance différente chaque jour. Je considère les belles bougies très travaillées comme un objet de décoration, ça me fendrait le cœur de les allumer.

    Clara

  2. Ah c’est génial de pouvoir en découvrir davantage sur vous, vos goûts et vos centres d’intérêts. Je suis ravie d’avoir pu vous lire cela permet de rentrer un peu dans votre univers… et donne envie de retourner lire certains articles!!

  3. C’est intéressant de savoir que vous vous intéressée particulièrement aux bougies, et c’est tellement fun de vous voir de jouer le jeu, j’espère qu’il y aura d’autre personne qui vont y jouer aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s