#340 Revue – Hawaiian Kukui : Que valent les bougies The Body Shop ?

The Body Shop est une enseigne qui a su se faire un nom dans le monde des cosmétiques, notamment grâce à leurs beurres corporels et plus particulièrement celui au karité dont je raffole personnellement. Cette boutique n’est en revanche pas connue pour ses bougies. Clara m’a permis d’en tester une en m’offrant Hawaiian Kukui pour Noël.

J’attendais patiemment les beaux jours pour allumer cette création aux effluves ensoleillés de la gamme « Spa of the World » et vous donner mon opinion sur le blog.

« Poussant sur les plages dorées d’Hawaï, la noix de kukui absorbe les rayons du soleil. Les accords chauds et solaires de notre Bougie Parfumée évoquent l’exotisme et l’évasion de la vie sur une île »

Aux premiers abords, Hawaiian Kukui a tout d’une grande et n’a rien à envier à ses concurrentes. Son design est sobre et élégant, sa mèche centrée et pour couronner le tout, elle se compose de matières naturelles et non nocives, la cire de colza et le beurre de karité.  Que demander de plus ?

Quant au parfum, il est à l’image du contenant, classe et raffiné. C’est une fragrance solaire et envoûtante qui mêle selon moi l’argan au sucre de canne, sublimé par un bouquet de fleurs blanches et d’oranger sur un fond boisé et exotique. Cette création m’évoque le sable, la chaleur et le spa. J’espère que la diffusion et le parfum à chaud seront à la hauteur de mes premières bonnes impressions.

En brûlant, je profite du même parfum ensoleillé et suave. La fragrance ne vire pas et reste fidèle à ce que j’ai pu découvrir à froid, un mélange agréable appelant à la détente et aux vacances sous le soleil.

Alors que vaut cette bougie The Body Shop ?

Hawaiian Kukui de The Body Shop est une réussite à tous points de vue, tant au niveau de l’odeur que du brûlage et même de la diffusion, domaine dans lequel elle se défend plutôt bien. Je ne l’ai pourtant pas ménagée puisque je l’ai allumée dans mon salon ouvert sur la cuisine et le couloir et les portes fenêtres donnant sur le balcon étaient elles même ouvertes.

Connaissez vous les bougies The Body Shop ? Etes-vous tentés ?

 

 

Publicités

#333 Revue – Nos (nombreuses) bougies terminées

Vous l’avez peut-être remarqué, nous avons un peu ralenti la cadence sur le blog… C’est aussi parce que nous avons terminé beaucoup de bougies parfumées ces derniers mois.

Eh oui, il faut faire le vide avant de faire le plein, un enjeu que connaissent toutes les bougies-addicts ! Il est donc l’heure de dresser le bilan des bougies parfumées qui nous manqueront… ou pas !

Clara

  • Amber Noir de Shearer Candles : une odeur chic qui rappelle la fragrance mythique Angel de Thierry Mugler. Je ne rachèterai pas, je ne raffole pas des odeurs de parfums en bougies parfumées.
  • Petits Oeufs en Sucre de Durance : J’aime, j’aime, j’aime ! Une odeur gourmande et sucrée, une diffusion au top, présente sans être écœurante… Et une bougie en édition limitée que je n’arrive plus à retrouver nulle part, à mon grand désespoir.
  • Lapin en Chocolat Blanc de Durance : Idem qu’au-dessus, encore un coup de cœur de Pâques que je rêve de pouvoir me procurer à nouveau.
  • Bois des Senteurs d’Alcante : Probablement ma bougie préférée chez Alcante, que j’ai fait durer autant que j’ai pu. La marque a cessé de fabriquer des bougies et je n’ai jamais trouvé de senteur approchante chez la concurrence, je dois donc me résigner…
  • Vent du Sud de Quali-Art : J’ai adoré son parfum de miel et de fleur d’oranger mais je ne suis pas sûre de recommander chez la marque alsacienne, qui a eu la mauvaise idée de changer de fournisseur d’essences et dont de nombreuses bougies ont été complètement dénaturées. Dommage !
  • Madeleine de Bougie Créa : Je raffole de cette gourmandise lactée et très travaillée, je l’ai déjà rachetée.
  • Oahu Coconut Sunset de Bath & Body Works : Un parfum exotique et féminin, une diffusion au top, un verre dégradé dans les tons chauds que je trouve superbe… C’est sûr, si je la retrouve à prix raisonnable, je la reprends !
  • Honeyed Papaya de Shearer Candles : Cette fruitée manquait de caractère à mon goût, je m’en passerai très bien.
  • Summer Scoop de Yankee Candle : L’odeur régressive de la glace à la fraise, ni plus, ni moins. Je l’ai beaucoup aimée mais je ne la reprendrai pas dans l’immédiat, ayant de nombreuses autres jarres gourmandes de la marque en stock.

Lucie

  • Midnight Amber de Home Inspiration by Yankee Candle : Une odeur chaude et ambrée plutôt agréable mais trop chimique à mon nez. C’est aussi ce que je reprochais à Lemon Meringue de la même gamme. Cette bougie ne me manquera pas.
  • Cranberry Scone de Kringle Candle : Les gourmandes chez Kringle sont en général réussies et bien équilibrées. Elles ne sont pas écœurantes. Cranberry Scone ne déroge pas à la règle et offre une senteur à base de fruits rouges piquants sur fond de pâte sablée. J’ai beaucoup aimé. Malheureusement depuis que le site anglais a fermé ses portes je ne commande plus de bougies de la marque.
  • Pina Colada des Bougies de Charroux : J’ai regretté l’absence de coco et d’ananas que j’attendais. L’odeur était tout de même sympathique mais pas au point de la racheter.
  • Thé Amandine d’Adelie et Cie : A froid j’ai de suite beaucoup aimé le mélange d’amande et d’orange. Aux premières flambées, je ne retrouvais pas tous les arômes mais ils se sont révélés par la suite. Je la rachèterai sûrement pour l’automne hiver prochain.
  • Coeur d’Etoile de Flamme de TOI : Une jolie découverte qui m’a rappelé l’un des parfums que j’ai porté, Lolita Lempicka. Avant de racheter cette fragrance, je préférerais découvrir d’autres bougies de la marque.
  • Honeyed Papaya de Shearer Candles : Il s’agissait typiquement du genre de bougie que j’allumais lorsque je ne savais pas quelle senteur choisir, une fruitée passe partout et légère voire même trop légère. C’est pour ça que je ne la rachèterai pas.

Et vous, quelles sont les dernières bougies dont vous êtes venues à bout ?

#307 – Quelle bougie parfumée allumer dans sa salle de bain ?

Des senteurs zen, aquatiques, féminines, qui évoquent une bulle de détente, ces instants pour soi : voilà ce qu’on a envie de sentir dans sa salle de bain.

Aujourd’hui sur le blog, on sort le bain moussant et il y a de la buée sur le miroir. Découvrez notre sélection de cires et bougies parfumées à faire fondre dans sa salle de bain, ou mieux, dans son bain.

bougiessalledebains

  • Cactus and Sea Salt de Front Porch : Dès que j’ai allumé cette cire d’un joli vert pastel, j’ai eu l’impression d’être transportée dans un spa immaculé. A la fois fraîche et crémeuse, elle dégage surtout un parfum de propreté enveloppant, comme une crème hydratante dont on s’enduirait après avoir pris une bonne douche.
  • My Serenity de Yankee Candle : La marque américaine a réussi le pari de créer une fragrance fruitée tout en étant apaisante et relaxante. Les bougies aux fruits ne sont généralement pas celles que l’on choisit lorsque l’on veut se détendre ou lorsque l’on prend son bain. Pourtant My Serenity a de sérieux atouts : de l’ananas acidulé, du musc blanc et des fleurs tropicales. C’est une odeur que l’on pourrait retrouver dans un institut de beauté ou un spa à l’ambiance zen.
  • Aloe & Concombre d’Adélie et Cie : L’aloe vera est connu pour ses propriétés hydratantes et désaltérantes. C’est exactement ce que cette cire m’évoque. Elle me rappelle également les soins hydratants. Aquatique et frais, ce parfum à base de concombre est idéal pour se relaxer.
  • Cherry Blossom de Kringle Candle Company : Un brin sucrée, délicatement fleurie, et délicieusement enveloppante, cette bougie s’accorde parfaitement à l’univers de la salle de bain. Ses effluves me rappellent en plus les produits de douche.
  • Spa Springs de Greenleaf : Une senteur pétillante construite autour des agrumes, de l’ambre et du musc, qui appelle à la détente. Spa Springs est une création raffinée aux tonalités aquatiques.
  • Sea Cotton Island de Bath & Body Works : La fleur de coton, ingrédient incontournable des bougies à l’odeur de lessive, se mêle aux notes salées pour un résultat plus subtil mais tout aussi réconfortant.
  • Thai Spa de Parks London : Un pot-pourri d’huiles essentielles pour un effet stimulant immédiat : ma salle de bains se transforme en salon de massage asiatique et je sens déjà tous mes muscles se détendre.

bougiessalledebains2

Et vous, quelles bougies aimez-vous brûler dans votre salle de bains ?

lucieetclara

#278 Nos bougies terminées : on rachète ou pas ?

Alors que nous avons commencé depuis un bon moment à brûler nos bougies parfumées aux senteurs printanières, nous vous proposons de faire le bilan des bougies que nous avons terminées récemment.

Alors, coup de cœur ou déception ? Rachètera, rachètera pas ?

bougiesterminees

Clara :

  • Chocolate Bunnies de Yankee Candle : J’ai aimé faire fondre cette bougie à la diffusion impeccable, qui était en plus ma toute première jarre Yankee Candle. Je ne la rachèterai cependant pas, même si je parvenais à me la procurer (il s’agit d’une ancienne édition limitée toujours trouvable sur eBay et Amazon) car je lui préfère d’autres odeurs de chocolat et 150 heures, c’est long !
  • Chocolat chaud de Quali-Art : Ce qui m’amène à parler de cette création, un vrai coup de cœur chocolaté, bien qu’elle ne sente pas le chocolat à proprement parler mais plutôt une boisson au cacao chaude et laiteuse avec une pointe de caramel. Ultra gourmande sans m’écœurer, je la mettrai forcément dans mon panier si je recommandais chez Quali-Art, même si la mèche s’est noyée dans la cire sur son dernier quart, ce qui m’a obligée à la transformer en tartelette.
  • Au coin du feu des Lumières du Temps : J’ai gagné cette bougie sur le blog d’Agnès Brumes et Senteurs. Si je ne me serais spontanément pas tournée vers elle, j’ai apprécié davantage sa subtile odeur de chalet à chaque flambée. L’hiver, j’ai tendance à privilégier les gourmandes épicées et les senteurs cocooning, je ne pense donc pas me la reprendre mais j’ai passé de bons moments en sa compagnie.
  • Vanille des îles d’Alcante : J’ai beaucoup aimé cette vanille délicate, plus fleurie que gourmande, et finalement originale parmi les centaines de bougies parfumées à la vanille pâtissière. La diffusion était étonnamment bonne au format mini-bougie et si Alcante cessait de se concentrer sur les cires pour refaire des bougies, je la reprendrai avec plaisir.
  • Coconut Macaroon de Kringle Candle Company : Pas de coup de cœur pour ce prétendu rocher coco qui était certes gourmand, mais qui possédait une arrière-note chimique qui lui fait perdre des points à mon nez. Une des rares senteurs Kringle Candle Company que je n’ai pas adorée et dont ma bougithèque se passera très bien à l’avenir.
  • Dragée impériale d’Alcante : Achetée en recharge 50 heures après l’avoir testée et adorée en mini-bougie, je l’ai fait durer, sachant qu’Alcante ne commercialise plus de bougies. Délicate, douce, sucrée et réconfortante, je rêve de pouvoir me la reprendre en bougie et serai frustrée de ne l’avoir qu’en cire. Je patiente donc, en croisant les doigts.
  • Fleur de Coton d’Alcante : Ce coton-là ne sent pas la lessive, il est rond, tout doux et sucré et je l’aime vraiment beaucoup. Alors comme pour mes deux autres Alcante terminées, j’espère une version bougie pour combler mes narines.

 

bougies terminées mai 1

Lucie :

  • Black Plum Blossom de Yankee Candle : Si vous avez lu ma revue, vous n’êtes pas sans savoir que cette senteur a été un véritable coup de coeur pour moi. J’ai beaucoup aimé le mariage de notes sucrées, florales et fruitées. Malgré le petit format, j’ai trouvé sa diffusion tout à fait correcte. C’était la bougie qui était posée sur mon chevet. Je pourrais tout à fait être amenée à la racheter.
  • Golden Fig de Shearer Candles : Les bougies à la figue me plaisent en général beaucoup. Celle ci n’a pas fait exception. Différente de celles que j’ai pu tester, elle s’est démarquée par ses notes masculines. La senteur était travaillée et raffinée. Je l’ai appréciée. Pour autant, je ne la rachèterai pas car sa diffusion était trop légère, malgré le format.
  • Lemon Meringue de Home Inspiration by Yankee Candle : Achetée il y a seulement quelques mois, je l’ai très vite terminée. Une raison ? Les deux mèches et son fond chimique et plastique me dérangeait. C’est dommage car le parfum de citron pâtissier était plutôt réussi et la diffusion bonne. Je ne rachèterai donc pas cette bougie ni aucune autre de cette gamme. Si vous avez des bougies parfumées au gâteau citron à me conseiller, je suis preneuse.
  • Sweet Garden de Zara Home : Je ne vous ai jamais parlé de cette bougie. C’est un cadeau que l’on m’a fait. Lorsque je l’ai sentie pour la première fois j’ai eu très peur car c’est une fleurie pure. Il s’agit d’un bouquet de fleurs blanches, de gardenia. En l’allumant, même si les notes restent très florales, des accords solaires se développent et magnifient la fragrance. Je l’apprécie plus à chaud. La diffusion est bonne. En revanche, la mèche était complètement décentrée. J’ai dû faire quelques petites manipulations pour que la cire brûle uniformément. Les bougies Zara m’ont l’air de bonne qualité mais ce n’est pas un parfum que j’achèterai.
  • Antibactérien Spring Poppies and Picnics de Bath and Body Works : Je suis fan des antibactériens de cette marque. Son petit format est idéal à glisser dans son sac à main. Les parfums sont en plus réussis et restent sur la peau. Je ne compte même plus les compliments que j’ai eus sur ces petits produits. Concernant cette odeur, c’était un mélange de notes florales, sucrées et de fraises. Elle était très agréable mais il y a tellement de choix que je ne rachèterai pas cette senteur. Je finis en ce moment un petit flacon au sirop d’érable.

bougies terminées mai 2

Et vous, quelles sont les bougies que vous avez récemment terminées ? 

Lucie et Clara

 

clicfacebook

#270 Les bougies et les hommes 3

Pour commencer cette nouvelle semaine printanière avec du rire et des bougies parfumées, nous vous proposons une nouvelle édition des « Bougies et les Hommes ». Ce n’est pas un mystère, l’énorme majorité des bougies-addicts sont des femmes. Mais quand les hommes mettent leur nez sur notre collection ou commentent ce qu’ils croient sentir dans l’atmosphère, ça donne des réflexions qui valent leur pesant de cacahuètes.

Florilège.

Under the Palms de Yankee Candle : « Citron, cédrat… Et puis il y a autre chose… Coco… et kiwi ! Ça se sent en bouche ». La description de la marque : Comme un endroit à l’ombre, rafraîchissant. Une senteur verte et luxuriante d’herbes marines, de feuilles de palmier et de noix de coco des îles.

Bora Bora Blossom de Scentsy : « Ça sent quoi ? 

– Fort.

– Mais encore ? 

– Quelque chose des bois. Des fruits des bois. »

La description de la marque : Perdez-vous dans la combinaison suave de succulents fruits des îles et d’orchidée sauvage, équilibrée par un soupçon de feuille de violette verte et fraîche.

Pumpkin Latte de Kringle Candle Company  : « Wahou, c’est génial ! … Doux, complexe, lacté… Comme un cocktail. On dirait une pina colada ». La description de la marque : Un mélange réconfortant de citrouille épicée, de lait chaud et de vanille sucrée.

My Serenity de Yankee Candle : « Vanille/banane… (snif, snif) Chewing-gum et herbacée… Ananas. Non : le chapeau de l’ananas, plus que le fruit en lui-même… Comme de la feuille de fucus ou de yucca, et même un peu de tabac ». La description de la marque : De la poire tiède et de l’orange mêlées aux fleurs tropicales et au musc doux.

1333-my-serenity-medium-jar-yankeecandlestore-nl

Seaside Sun de Front Porch : « Ça sent le désodorisant qu’on met dans les WC… C’est un truc à l’orange ? » La description de la marque : Mélange entre Cactus & Sea Salt et Sun Your Buns. (pas d’orange donc ndlr)

Chocolate Bunnies de Yankee Candle : « Pouah, ça pue ! N’allume surtout pas celle-là ! » La description de la marque : Savourez la douceur du chocolat au lait sucré.

Morello Cherry & Almond de The Country Candle Company : « Ça sent les fruits rouges, la framboise. Oh non, je sais : le sirop que je prenais tout le temps quand j’étais petit, la grenadine ! » La description de la marque : Un mélange de baies noires juteuses, de framboise et d’abricot relevé par des notes d’agrumes avant de plonger dans un cœur suave d’amande et de violette. Une base de vanille sucrée enveloppe cette fragrance cocooning.

Coconut Macaroon de Kringle Candle Company : « Ananas. Pina colada. Donc ananas/coco. » La description de la marque : L’odeur incomparable de la noix de coco tropicale mariée à un cookie riche et beurré.

Copacabana Beach de Bath & Body Works : « Noix de coco et sel marin. »

Copacabana Beach de Bath & Body Works par un autre nez masculin : « Ça sent la crème Nivea. »

La description de la marque : Un mélange de plage, de noix de coco ensoleillée, de bois flotté lavé par l’océan et de tonka sucrée.
copacabana beach bath and body works

Et pour finir, la confession d’un nouveau bougie addict : notre père ! Il nous a avoué avoir tellement aimé Pumpkin Spice de Kringle Candle Company que nous avions fait fondre un jour pendant que nous faisions la cuisine qu’il nous a piqué le brûleur pour la rallumer quand nous n’étions pas là ! Nous l’avons aussi surpris en train d’allumer des bougies à son réveil et de faire de la mixologie au hasard avec ce qu’il avait sous la main (True Rose et Beach Walk de Yankee Candle ce jour-là).

Et vos hommes, sont-ils plutôt bougies addicts ou bougies sceptiques ?

Les bougies et les hommes #1

Les bougies et les hommes #2

Lucie et Clara

clicfacebook