#333 Revue – Nos (nombreuses) bougies terminées

Vous l’avez peut-être remarqué, nous avons un peu ralenti la cadence sur le blog… C’est aussi parce que nous avons terminé beaucoup de bougies parfumées ces derniers mois.

Eh oui, il faut faire le vide avant de faire le plein, un enjeu que connaissent toutes les bougies-addicts ! Il est donc l’heure de dresser le bilan des bougies parfumées qui nous manqueront… ou pas !

Clara

  • Amber Noir de Shearer Candles : une odeur chic qui rappelle la fragrance mythique Angel de Thierry Mugler. Je ne rachèterai pas, je ne raffole pas des odeurs de parfums en bougies parfumées.
  • Petits Oeufs en Sucre de Durance : J’aime, j’aime, j’aime ! Une odeur gourmande et sucrée, une diffusion au top, présente sans être écœurante… Et une bougie en édition limitée que je n’arrive plus à retrouver nulle part, à mon grand désespoir.
  • Lapin en Chocolat Blanc de Durance : Idem qu’au-dessus, encore un coup de cœur de Pâques que je rêve de pouvoir me procurer à nouveau.
  • Bois des Senteurs d’Alcante : Probablement ma bougie préférée chez Alcante, que j’ai fait durer autant que j’ai pu. La marque a cessé de fabriquer des bougies et je n’ai jamais trouvé de senteur approchante chez la concurrence, je dois donc me résigner…
  • Vent du Sud de Quali-Art : J’ai adoré son parfum de miel et de fleur d’oranger mais je ne suis pas sûre de recommander chez la marque alsacienne, qui a eu la mauvaise idée de changer de fournisseur d’essences et dont de nombreuses bougies ont été complètement dénaturées. Dommage !
  • Madeleine de Bougie Créa : Je raffole de cette gourmandise lactée et très travaillée, je l’ai déjà rachetée.
  • Oahu Coconut Sunset de Bath & Body Works : Un parfum exotique et féminin, une diffusion au top, un verre dégradé dans les tons chauds que je trouve superbe… C’est sûr, si je la retrouve à prix raisonnable, je la reprends !
  • Honeyed Papaya de Shearer Candles : Cette fruitée manquait de caractère à mon goût, je m’en passerai très bien.
  • Summer Scoop de Yankee Candle : L’odeur régressive de la glace à la fraise, ni plus, ni moins. Je l’ai beaucoup aimée mais je ne la reprendrai pas dans l’immédiat, ayant de nombreuses autres jarres gourmandes de la marque en stock.

Lucie

  • Midnight Amber de Home Inspiration by Yankee Candle : Une odeur chaude et ambrée plutôt agréable mais trop chimique à mon nez. C’est aussi ce que je reprochais à Lemon Meringue de la même gamme. Cette bougie ne me manquera pas.
  • Cranberry Scone de Kringle Candle : Les gourmandes chez Kringle sont en général réussies et bien équilibrées. Elles ne sont pas écœurantes. Cranberry Scone ne déroge pas à la règle et offre une senteur à base de fruits rouges piquants sur fond de pâte sablée. J’ai beaucoup aimé. Malheureusement depuis que le site anglais a fermé ses portes je ne commande plus de bougies de la marque.
  • Pina Colada des Bougies de Charroux : J’ai regretté l’absence de coco et d’ananas que j’attendais. L’odeur était tout de même sympathique mais pas au point de la racheter.
  • Thé Amandine d’Adelie et Cie : A froid j’ai de suite beaucoup aimé le mélange d’amande et d’orange. Aux premières flambées, je ne retrouvais pas tous les arômes mais ils se sont révélés par la suite. Je la rachèterai sûrement pour l’automne hiver prochain.
  • Coeur d’Etoile de Flamme de TOI : Une jolie découverte qui m’a rappelé l’un des parfums que j’ai porté, Lolita Lempicka. Avant de racheter cette fragrance, je préférerais découvrir d’autres bougies de la marque.
  • Honeyed Papaya de Shearer Candles : Il s’agissait typiquement du genre de bougie que j’allumais lorsque je ne savais pas quelle senteur choisir, une fruitée passe partout et légère voire même trop légère. C’est pour ça que je ne la rachèterai pas.

Et vous, quelles sont les dernières bougies dont vous êtes venues à bout ?

Publicités

#309 Revue – Sea Island Cotton de Bath & Body Works

Il y a des bougies parfumées qu’on a envie d’aimer, juste pour leur nom. C’est l’effet que me fait par exemple Sea Island Cotton de Bath & Body Works, qui déclenche chez moi la vision d’une plage sauvage bordée de fleurs de coton.

seaislandcottonbathandbodyworks2

En sentant la bougie en boutique lors de mes vacances au Mexique, mon coup de cœur s’est confirmé, mais j’ai été raisonnable et je me suis astreinte à ne repartir qu’avec une seule précieuse, et ce fût la Mint Mocha Bark. Alors quand Lucie m’a rapportée Sea Island Cotton de son séjour en Pologne (oui, il y a des boutiques Bath & Body Works en Pologne, mais aussi en Italie, en Russie et en Turquie), j’étais absolument ravie.

La description de la marque américaine : « Une senteur fraîche et propre inspirée par la pureté du coton blanc flottant dans l’air marin ».

Aucun doute, la fleur de coton, bien présente dans l’univers des bougies parfumées, domine. Mais Sea Island Cotton ne sent pas seulement la lessive ou l’adoucissant, on distingue la note salée promise et en arrière-plan, quelque chose de doux et féminin, comme des fleurs blanches.

Propre, féminin, enveloppant, onctueux : voilà des qualificatifs que je pourrais utiliser pour décrire l’odeur de Sea Island Cotton de Bath & Body Works, que la marque décline dans toute sa gamme de cosmétiques, du gel douche au lait hydratant en passant par la brume parfumée pour le corps.

C’est la partenaire idéale des moments cocooning et, contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, des soirées d’hiver.

seaislandcottonbathandbodyworks

C’est la première fois que je fais fondre une petite bougie de Bath & Body Works (113g de cire, 20 à 30 heures de combustion). Habituée aux trois mèches, qui diffusent (et se consument) à la vitesse de l’éclair, j’ai dû patienter quelques dizaines de minutes avant que l’odeur se propage dans ma pièce. Le parfum est moins puissant qu’avec une bougie trois mèches mais il est tout de même perceptible et a très agréablement accompagné ma séance de lecture avant d’aller me coucher. La cire met longtemps à fondre sur toute la surface et son niveau descend très lentement.

♥ Notre sélection de bougies à faire fondre dans sa salle de bain ♥

Connaissez-vous Sea Island Cotton de Bath & Body Works ? L’aimez-vous ?

clara

clicfacebook

#268 Revue – Merry Cookie de Bath & Body Works

De son périple au pays des Mayas, Clara m’a non seulement offert un joli magnet pailleté, mais elle a aussi profité de sa présence dans une boutique physique Bath and Body Works pour me ramener une bougie : Merry Cookie.

Merry Cookie BBW 1

Si vous suivez notre blog depuis longtemps, vous savez sûrement que les bougies parfumées à la vanille sont mon pêché mignon. Pour certains, elles ne sont pas originales. Pour ma part, lorsqu’elles sont bien réalisées, elles sont toujours un coup de cœur.

Que nous promet Merry Cookie ? Vaut-elle le coup ?

Bath and Body Works évoque « un bol de pâte à cookies fait à partir des meilleurs ingrédients qui a inspiré cette senteur festive – de la vanille pure, du beurre, et du sucre ».

Je ne peux qu’approuver cette description. A froid comme à chaud, Merry Cookie diffuse une si bonne odeur de crème pâtissière à la vanille qu’on en mangerait. Il  n’y pas de côté pâtissier et biscuité comme il peut y avoir chez d’autres senteurs de cette famille. Je ne sens qu’une vanille onctueuse et très parfumée. Ce n’est d’ailleurs pas pour me déplaire. Je trouve cette senteur très réaliste, authentique et absolument pas chimique.

La diffusion des bougies trois mèches n’est plus à prouver, elle est remarquable et bien dosée.

Je pourrais arrêter ma revue maintenant mais elle serait erronée puisque le parfum évolue une fois la bougie éteinte. C’est en ça qu’elle est étonnante. La vanille toujours bien présente (heureusement) s’associe à un fond biscuité me rappelant les cookies dorés et chauds que l’on vient à peine de sortir du four. Une pointe de sucre caramélisé, de cassonade fait également son apparition.

Merry Cookie BBW 2

Ai-je besoin de vous préciser que cette bougie est bel et bien un coup de coeur ?

Connaissez-vous Merry Cookie ? L’aimez vous autant que moi ?

NB. Peut-on m’expliquer pourquoi les bougies aux cookies ne sentent jamais le chocolat ? Pourtant, je peux dire sans me tromper que ces petits biscuits contiennent des pépites de chocolat.

Recette-cookies-facile1

Lucie

clicfacebook

#256 Revue – Mint Mocha Bark de Bath & Body Works

Si vous lisez ce blog depuis un certain temps, vous savez que je convoite la Mint Chocolate de Bath & Body Works depuis toujours (rien que ça, oui).

Lors de mes vacances au Mexique le mois dernier, j’ai réussi à mettre la main sur une bougie très ressemblante, la Mint Mocha Bark, dans la nouvelle boutique Bath & Body Works de Playa del Carmen.

Description officielle :  « Un mélange délicieux de mocha doux et crémeux, de vanille et de menthe glacée, à savourer avec vos proches ». 

mintmochabarkbathanbodyworks

Mon nez n’est pas totalement d’accord  : pour moi, cette bougie à la cire d’un superbe vert d’eau sent exactement la glace menthe/chocolat, à froid comme à chaud. Pas de menthe glacée donc mais une menthe douce et crémeuse, comme celle de la Vanilla Mint de Kringle Candle Company. Je ne distingue pas non plus le parfum du café présent dans le mocha.

Cette bougie 3 mèches est la moins puissante de celles que j’ai testées chez Bath & Body Works. Le mot « menthe » peut faire peur, « menthe glacée » ou « menthe poivrée » encore plus, pourtant ici, pas d’inquiétude à avoir. Mint Mocha Bark diffuse un voile frais et gourmand dans l’atmosphère. Elle est toute douce, onctueuse comme une glace crémeuse à la menthe parsemée de pépites de chocolat, à la fois rafraîchissante et réconfortante. Je sais qu’elle accompagnera à merveille mes soirées d’hiver.

Chocolate-Peppermint-Bark-horizontal-6

Et au fait, le mint mocha bark, c’est quoi ?

Intriguée par le nom de la bougie, j’ai découvert que le peppermint mocha bark était une confiserie américaine typiquement confectionnée pour les fêtes de fin d’année, qui mêle chocolat fondu, grains de chocolat aromatisés au café et éclats de sucres d’orge mentholés.

mint

Aimez-vous l’odeur de l’alliance menthe/chocolat ? Quelle est votre bougie parfumée favorite dans ce domaine ?

Clara

clicfacebook

#232 Revue – Oahu Coconut Sunset de Bath & Body Works

Ceci est une tentative désespérée de prolonger l’été, sur le blog au moins. Été qui s’est définitivement placé sous le signe de la noix de coco pour moi.

Après Copacabana Beach de Bath & Body Works, puis Lychee Coconut Cream de Front Porch, je vous propose de découvrir avec moi une autre bougie Bath & Body Works, Oahu Coconut Sunset.

oahucoconutsunsetbathandbodyworks2

J’ai eu un double coup de cœur pour cette bougie 3 mèches dans une boutique Bath & Body Works de New York : coup de cœur d’abord pour son verre au dégradé de couleurs chaudes et son étiquette qui appelle instantanément à l’évasion, puis coup de cœur pour son odeur.

Odeur que la marque américaine décrit ainsi : « Un mélange sexy de fleurs de coco et de lys tigrés réchauffé par l’ambre en fusion ».

L’utilisation de l’adjectif « sexy » pour décrire une bougie parfumée peut surprendre : c’est pourtant un qualificatif qui va comme un gant à Oahu Sunset. Son parfum chaud et sensuel, fleuri et onctueux, rappelle celui d’une brume pour le corps Victoria’s Secret. Il s’agit d’une odeur terriblement féminine, sans être girly ni régressive.

oahucoconutsunsetbathandbodyworks

La marque propose un descriptif détaillé de la fragrance, que je vous ai traduit ici :

  • Notes de tête : Oiseaux de Paradis (Strelitzia), Fleur de coco, Bergamote pétillante
  • Notes de cœur : Tubéreuse séduisante, Lys tigré, Monoï hawaïen
  • Notes de fond : Labdanum sensuel, Ambre en fusion, Daim crémeux

Une dominante fleurie, enrobée de notes typiquement exotiques comme le monoï ou la fleur de coco. Oahu étant le nom d’une des îles de l’archipel hawaïen, rien d’étonnant à ce que les nombreuses essences composant cette bougie parfumées soient un véritable bouquet de senteurs tropicales. Le mélange est savamment équilibré, à tel point qu’il est difficile à décrire. A mon nez, un voile de coco subtile et veloutée enveloppe des fruits et des fleurs exotiques, que je n’arrive pas à nommer ; le tout étant arrondi par la chaleur de l’ambre.

oahucoconutsunsetbathandbodyworks3

Il est amusant de constater à quel point un nom aussi abstrait que « Coucher de Soleil à Oahu » est adapté : à mon nez cette fragrance ne sent absolument pas la journée, mais la tombée de la nuit, l’heure où tous les parfums de la nature sont amplifiés. Un coucher de soleil dans un paradis luxuriant, au beau milieu du Pacifique.

A la fois douce par sa composition, mais puissante par sa présence enveloppante, Oahu Sunset est un modèle de diffusion, comme les deux autres bougies 3 mèches Bath & Body Works que j’ai testées. Elle possède en plus l’avantage de perdurer dans l’atmosphère. Vous l’avez compris, c’est un coup de cœur total et j’appréhende déjà de terminer cette bougie qui sera difficile à retrouver…

Connaissez-vous Oahu Coconut Sunset de Bath & Body Works ? Quelle est votre bougie à la noix de coco favorite ?

Clara

clicfacebook