#321 Revue – Spiced Plum de Our Own Candle Company

A quelques jours de Noël, j’aurais pu vous parler d’une bougie parfumée au biscuit ou au sapin mais j’ai préféré continuer dans ma lancée en vous présentant une autre création épicée : Spiced Plum de Our Own Candle Company.

Présentée comme une « douce fragrance de prune, avec une note de cannelle en fond qui la rend très étonnante », cette cire promet une senteur fruitée et épicée.

spiced-plum-1

A mon nez, Spiced Plum est plus épicée que fruitée. C’est un parfum franc de cannelle combiné à des notes sucrées et légères de fruits rouges. Dans l’univers des bougies, l’odeur de prune s’apparente à celle de fruits rouges voire noirs comme des mûres et du cassis. La cannelle est ici authentique et réaliste, très proche de l’épice utilisée en cuisine, sans pour autant en faire une création gourmande.

Dans le brûleur, le fond fruité disparaît complètement et la cire révèle des notes profondes et poudrées de cannelle. Le parfum n’est pas entêtant et la diffusion bien maîtrisée.

spiced-plum-2

A mon nez, Spiced Plum porte mal son nom. La prune est presque absente. J’aurais aimé que les accords de fruits soient plus prononcés et présents, surtout à chaud. Cette cire est tout de même très agréable et chaleureuse lorsqu’on aime la cannelle, comme c’est mon cas mais ce n’est pas une cire à avoir absolument dans sa collection.

Connaissez-vous Spiced Plum ? Quelles sont vos bougies préférées de Our Own Candle Company ?

lucie

clicfacebook

 

Publicités

#300 Revue – Honolulu d’Adélie et Cie

Aloha ! Aujourd’hui pour notre 300ème article, cap sur l’un des archipels les plus connus au monde pour ses plages paradisiaques bordées de cocotiers, ses eaux turquoises et ses vagues convoitées par les surfeurs : Hawaï. Et quoi de mieux que de commencer cette découverte par la capitale grâce à la cire Honolulu, shoppée sur la boutique en ligne Adélie et Cie lors des soldes d’été ?

honolulu adelie cie 1

Dès l’arrivée des beaux jours, chaque marque sort une collection de bougies parfumées mêlant noix de coco, fruits exotiques & monoï. Adelie et Cie revisite ces senteurs classiques en y apportant un peu de fraîcheur. Selon la marque il s’agit d’ « Un mélange rempli de soleil, combinant du melon fraichement coupé, de la coco des îles et des feuilles de palmier. Un parfum estival. »

A froid, la cire en forme de camée n’est pas si simple à décrire. Son parfum clairement estival s’articule autour d’un coeur lacté de noix de coco associé à des notes végétales et fruitées. Le melon, pourtant facilement reconnaissable, ne me saute pas au nez. En revanche, je perçois une odeur ensoleillée de frangipane et de crème solaire.

honolulu adelie cie 2

Une fois dans mon brûleur, la cire en fondant se transforme en une magnifique poussière d’étoiles dorée. Quelle jolie surprise pour les yeux ! Et pour les narines ? Le noix de coco se fait beaucoup plus discrète voire même absente. Cette fragrance me rappelle un gel douche Obao au riz blanc ,aujourd’hui discontinué, qui possédait une odeur très particulière presque indescriptible, envoûtante et solaire.

On est bien loin des associations fruits exotiques/ coco et de la description officielle. Pourtant c’est une senteur qui me fait penser à la plage et au soleil.

Lors de mon premier test, les arômes ont mis un peu de temps avant de se diffuser alors qu’au second essai, j’ai pu profiter du parfum presque instantanément.

Même si Honolulu n’est pas un coup de coeur, c’est une jolie surprise dont je vais profiter jusqu’à la fin de l’été.

honolulu

Connaissez vous Honolulu ? Quelles sont vos bougies estivales préférées ?

Lucie

clicfacebook

#293 Revue – The Beach de Our Own Candle Company

Il y a quelques semaines, je vous proposais un petit sondage sur notre page Facebook. Vous aviez le choix entre Summer Night et The Beach de Our Own Candle Company. D’une courte majorité, vous avez préféré découvrir en premier mon avis sur la bougie parfumée The Beach. Chose promise, chose due, je vous emmène donc aujourd’hui à la plage.

the beach 1

Lorsque l’on parle de l’odeur de plage, je m’imagine de suite des effluves de crème solaire, de noix de coco, de monoï ou encore du parfum du bois flotté. Pas vous ?

La marque Our Own Candle Company a choisi un registre un peu différent pour son parfum qu’elle décrit comme un « Mélange de fleurs d’oranger, de pétales de jasmin, de noix de coco et de brume océanique qui rendent cette bougie vraiment pure et rafraîchissante« .

A mon nez, cette senteur incarne davantage l’océan que la plage. Personnellement, je ne sens ni la fleur d’oranger, ni le jasmin et encore moins la noix de coco. Il s’agit clairement d’une fragrance marine et fraîche avec un fond plus mixte mêlant accents fleuris et notes fruitées.

A chaud, les embruns restent bien présents mais ne dominent plus comme c’était le cas à froid. Apparaissent des arômes désaltérants de melon d’eau ou de pastèque, un brin sucrés.

the beach 2

Il s’agit de la première cire parfumée Our Own Candle Company que je teste. J’avais lu qu’elles étaient légères. Ce n’est pas le cas de cette senteur. En à peine 5 minutes, un seul carré a embaumé tout mon appartement. Cette cire envoie clairement du lourd voire même un peu trop. J’ai dû éteindre mon brûleur rapidement car j’avais mal à la tête. La fragrance s’adoucit en revanche au second brûlage et devient beaucoup plus agréable à mon nez.

Je n’ai rien à redire sur la diffusion mais je pense que ce type d’odeur se prête mieux au format bougie. Je tenterai aussi le brûleur électrique,

Comme deux avis valent mieux qu’un, j’ai demandé à une amie qui possède the Beach en grande jarre de me donner son ressenti. Elle m’a également dit ce que cette bougie lui évoquait. Voici sa réponse : « Nous nous retrouvons sur une plage à l’ombre d’une paillote en train de siroter un cocktail ou de déguster une pastèque. L’odeur est sucrée mais discrète, idéal pour la salle de bains en ces jours ensoleillés« .

The Beach est un parfum d’ambiance réussi aux propriétés délassantes et purifiantes que je vous recommande plutôt en bougie qu’en cire. C’est une bougie que l’on peut allumer en toute circonstance, et pas seulement en été.

wave

Etes-vous adeptes des fragrances marines ? Connaissez-vous The Beach ?

Lucie

clicfacebook

#243 Revue – Bois d’Iris d’Alcante

Après un court séjour à Milan, je reviens vous parler d’une jolie découverte : Bois d’Iris d’Alcante. Ces derniers temps, je vous ai surtout fait saliver et mis en appétit avec des revues gourmandes et riches. Je me penche aujourd’hui sur cette nouvelle senteur, d’un tout autre registre, celui des boisés.

La marque provençale nous promet « Douceur et élégance dans cette composition au boisé atypique et enchanteur. Un bel iris poudré,souvenir de terres de Toscane. »

commande alcante 2

A vrai dire, en commandant cette senteur, je ne savais absolument pas à quoi m’attendre. Pour être tout à fait honnête, je ne sais même pas ce que sent l’iris, pourtant très prisée en parfumerie. Je partais en terre inconnue.

Aux premiers abords, cette création parfumée m’a de suite évoqué le parquet fraîchement ciré, des accords boisés enveloppant un coeur miellé et cireux.

Comme à mon habitude avec les cires Alcante, j’ai placé un seul lingot dans mon brûleur. C’est généralement amplement suffisant pour parfumer mon intérieur.  Bois d’Iris ne déroge pas à la règle. Il n’a fallu que très peu de temps pour que la cire libère  avec puissance un parfum aux multiples facettes , complexe et difficile à vous décrire.

Plus qu’un boisé, c’est toute une atmosphère que dégage Bois d’Iris, un univers bohème et baroque. Le parfum s’ouvre d’abord sur des notes boisées orientales, pour finir sur de somptueux accents poudrés et subtilement fleuris.

L’odeur est suave, enivrante. C’est un parfum très « dame » qui ne plaira sans doute pas à tout le monde. Une fois de plus Alcante a su créer une fragrance originale combinant le caractère du bois à la finesse de l’or bleu.

Je l’aurais sentie il y a quelques années, je l’aurais détestée. Au fil du temps, mes goûts changent. J’aspire à plus de finesse et d’élégance, et cette création correspond très bien à mes attentes.

iris

Connaissez vous Bois d’Iris d’Alcante ? Avez vous été charmé par cette bougie ?

Lucie

clicfacebook

#220 Revue – Pop Corn Etoilé de My Sweeties Candles

Alors que les cinémas de plein air fleurissent un peu partout en France, pourquoi ne pas vous proposer un cornet de pop corn pour accompagner l’une de vos séances  ?

popcorn

Après vous avoir récemment donné mon avis sur Châtaignes, Noisette et Sucre Roux de My Sweeties Candles, c’est au tour de Pop Corn  de faire l’objet d’une revue.

D’après Sandra, cette cire est la « retranscription parfaite de l’odeur du pOp cOrn français! Sucré.. Doux.. Chaud! Un regal!!! »

Je m’excuse d’avance mais cette revue risque de manquer d’enthousiasme. A froid, l’étoile de cire ne nous offre qu’une odeur de beurre chaud sucré, qui cependant a le mérite de ne pas être écœurante. Une fois dans le brûleur, je ne reconnais toujours pas la senteur si particulière du pop corn sucré, celle du maïs soufflé enrobé de caramel. Les effluves beurrés sont toujours bien présents. Un fond vanillé que je ne sentais pas à froid apparaît mais ne parvient pas à ravir mes narines.

Bizarrement, je retrouve les mêmes notes d’amande amère que j’avais rencontrées avec Châtaignes, Noisette et Sucre Roux. Il s’agit sûrement de l’odeur naturelle de la cire utilisée plus que des arômes incorporés.

pop corn

La cire ne brille pas non plus par sa diffusion. Après plusieurs dizaines de minutes, mon nez ne perçoit qu’une légère odeur. Il faut sortir de la pièce et re-rentrer pour vraiment la sentir. Ce n’est pas ce que j’attends d’une cire qui pour moi a l’avantage d’avoir une d’avoir une bonne diffusion et d’embaumer rapidement la pièce dans laquelle elle fond.

J’étais curieuse de sentir une bougie parfumée au pop corn, ce n’est pas celle ci qui comblera mes attentes. La fragrance n’est pas désagréable mais elle ne casse pas trois pattes à un canard.

Qu’avez-vous pensé de cette cire ? D’autres bougies au pop corn à me conseiller ?

Lucie

clicfacebook