#343 Revue – Caramel Macchiato de The Country Candle Company

Ah l’odeur du café le matin ! Un des plaisirs simples de la vie dont j’ai souvent cherché la retranscription en bougie parfumée, avec plus ou moins de succès.

Dans ma quête de la bougie au café parfaite, je me suis penchée sur Caramel Macchiato de The Country Candle Company, une de mes marques chouchoutes qui fait l’objet de nombreuses revues sur ce blog.

« Sucré et dense », nous annonce la marque sur l’étiquette à pois qui décore la boîte métallique de la bougie. Le caramel macchiato, une des boissons phare de Starbucks, est effectivement une gourmandise bien riche à base de café, de mousse de lait, de caramel, sans oublier l’inévitable chantilly.

Et cette bougie parfumée est dans cette veine : un café à l’américaine, aromatisé et sucré, loin des espressos serrés servis en Italie. Ici, l’amertume du café est largement compensée par la rondeur du caramel, un caramel épais et vanillé façon fudge. Le résultat est gourmand et réconfortant.

Rien à redire sur la diffusion de Caramel Macchiato de The Country Candle Company, impeccable comme celle de toutes ses consœurs dans la petite boîte métallique. J’en profite pour dire que ce format est un vrai coup de cœur : léger, solide, pratique à transporter, et bien odorant malgré sa taille relativement modeste.

Plus de revues de bougies parfumées au café :

♥ Cappuccino Truffle de Yankee Candle ♥ Café Noisette Vanille de Galaxie ParfuméeEspresso Bar de Bath & Body Works ♥ Irish Coffee d’Alcante ♥ Macaron Café de Quali-Art  ♥ Cappuccino de Quali-Art 

 


Aimez-vous l’odeur du café ? Quelles sont vos bougies au café préférées ?

Publicités

#335 Haul – On a dévalisé la vente privée The Country Candle Company

La première fois que je suis tombée sur une vente privée de bougies parfumées The Country Candle Company sur Showroomprivé, je n’avais jamais entendu parler de la marque et je me suis lancée au pif.

Petit prix, grand choix de parfums et diffusion impeccable malgré des petits formats : la petite Anglaise quasi-inconnue chez nous m’a impressionnée.

Lorsque la marque est réapparue sur Showroomprivé, nous avons craqué à deux. J’ai complété mon stock et Lucie est partie elle-aussi à la découverte des bougies The Country Candle Company.

Prix en vente privée : 4,5€ la tin can candle dans sa boîte en fer idéale pour transporter, 30h de flambée.  

Clara

Saffron Sandalwood : un parfum doux et chaleureux qui ne manque pas d’élégance, boisé sur un fond baumé

Apricot Nectar : fruitée, ultra sucrée et acidulée, c’est une cure de vitamines à elle-seule !

Caramel Macchiato : l’équilibre parfait du café au lait et du caramel, d’une gourmandise à tomber

California Dreaming : autre petit coup de coeur pour cette bougie mi fleurie-mi fruitée au parfum printanier très féminin

Chapel : la plus puissante des bougies que j’ai commandées, qui embaume l’encens et les épices pour un résultat mystique

Bitter Vanilla : très masculine, à la fois fraîche et chaleureuse, elle ne ressemble pas du tout à ce que j’imaginais et j’ai dû mal à reconnaître la vanille

Lucie 

Rum Baba : un mariage de crème fraîche et de caramel m’évoquant le Baileys. J’ai pour le moment du mal à dire si cette bougie me plaît.

Ritz : au vu de sa description, je m’attendais à une odeur gourmande. Je me suis bien trompée. Il s’agit d’une senteur raffinée que l’on peut retrouver en parfumerie. Le cacao se mêle au patchouli et bois de santal pour un résultat suave, aromatique et poudré.

Zanzibar : de par ses notes iodées et ses accords de bois flotté, cette création au parfum frais et vivifiant est une invitation au voyage et au bord de mer.

Sea Salted Fig : une bougie parfumée à la figue qui ne ressemble à aucune autre. Dominée par des notes végétales, la fragrance ressemble davantage aux feuilles de figuier qu’au fruit sucré et juteux. Elle est rehaussée par un fond pétillant et par une touche de poivre.

Connaissez-vous la marque The Country Candle Company ? Etes-vous tentés ? N’hésitez pas à nous dire si certaines bougies vous intriguent pour que nous fassions une revue.