#334 Revue – N° 16 French Riviera d’Andrea Paris

Il y a des bougies parfumées qu’on n’ose allumer, qu’on aimerait préserver et garder dans sa collection une éternité. La bougie dont je vais vous parler aujourd’hui en fait partie : French Riviera d’Andrea Paris. Offerte par la marque il y a plusieurs mois, son parfum m’avait de suite séduite.

Comme une création de grand parfumeur, French Riviera possède un numéro, une histoire bien à elle. « Tendre est la nuit sous le vent de la côte, aux pieds des hôtels roses et des palmiers gorgés de soleil. Cette bougie vous emmène dans le sud de la France, à l’ombre des cyprès au volant d’une décapotable et au son des cigales grâce à des notes de vanille givrée, d’iris, de cardamome et d’elemi…« 

Il s’agit selon moi d’un petit bijou parfumé dont l’apparence est à l’image de sa fragrance, simple et raffinée. La bougie nous offre un parfum subtil et pur tout en étant très travaillé. C’est tout ce que j’aime. La création exprime la douceur et se situe pour moi dans la même veine que Fleur de Coton d’Alcante, l’une de mes bougies préférées.

French Riviera sent bon la vanille enfantine, celle de la poupée Corolle sublimée par des zestes de petits agrumes, non chimiques, portés par l’Elemi. C’est une qui résine provient d’un arbre tropical des Philippines. Elle donne après distillation une essence à l’odeur poivrée, citronnée, aromatique, avec des facettes encens. Le parfum est réchauffé par un fond chaleureux, ambré et de baume.

A chaud, je retrouve la même fragrance que j’apprécie tant, une vanille légère et non gourmande qui se pare d’accords délicats d’agrumes et de fleurs avec un fond solaire. Cette odeur m’évoque les soirées d’été de mon enfance.

Les bougies haut de gamme pêchent parfois par leur diffusion trop légère. French Riviera ne possède pas ce défaut. Ce n’est pas un parfum puissant mais il se diffuse très bien et laisse un bon sillage tout en durant dans le temps.

French Riviera est un coup de coeur, qui entre dans mon top 10 de mes bougies préférées. Chaque création est vendue au prix de 44 euros.  Le prix est selon moi justifié par la recherche des senteurs, la qualité du produit et la présentation. C’est une bougie plaisir à offrir ou à se faire offrir. Les bougies sont vendues à l’unité ou dans de jolis coffrets.

Connaissez-vous Andrea Paris ? Quelle senteur vous fait de l’oeil ?

Présentation de la marque Andrea ParisN°18 Délices de Marrakech

#329 Revue – Séduction de Douce Flamme + CODE PROMO

A quelques jours de la Saint-Valentin, je n’ai pas trouvé meilleure occasion pour vous parler de ma dernière découverte en matière de bougie :  Séduction de Douce Flamme.

seduction-douce-flamme-2

La marque française m’a proposé de tester sa dernière création parfumée. Le choix de la cire, les parfums utilisés ou encore la fabrication artisanale sont des points qui m’ont particulièrement séduite et m’ont donné envie de découvrir cette marque que je connaissais pas.

Benjamin, l’un des créateurs, vous propose d’en apprendre un peu plus sur Douce Flamme :

« Douce Flamme est une marque de bougies artisanales naturelles 100% MADE IN FRANCE. Nos bougies parfumées et aux huiles essentielles sont entièrement fabriquées à la main ce qui les rend tout uniques : nous coulons la cire et ajoutons nos parfums ou huiles essentielles dans nos contenants, fixons les mèches, posons les étiquettes à la main. Nos bougies sont élaborées avec une cire de soja de haute qualité et mélangées avec des parfums provenant de Grasse , capitale mondiale du parfum. Les huiles essentielles utilisées dans nos bougies sont aussi de très hautes qualités mais également certifiées 100 % Bio.

Douce Flamme est née d’un couple qui a pour passion commune l’artisanat et l’entreprenariat. C’est donc avec une grande joie que nous avons le plaisir de vous faire découvrir notre site internet pour vous faire découvrir notre gamme de bougies parfumées et aux huiles essentielles. Et bien plus à venir très bientôt« 

Ma bougie se présente dans une boite en alu. La mèche est parfaitement centrée. L’étiquette est simple tout en étant efficace et jolie. Quant au parfum reçu, Douce Flamme reste bien évasive sur la description de la senteur « La séduction vous fera voyager avec son parfum doux et romantique.« 

seduction-douce-flamme-1

Je reconnais avoir été surprise par l’odeur. Sans raison particulière, je ne m’attendais pas à une fragrance fleurie. Plus je l’ai sentie, plus je l’ai appréciée. De par ses nombreuses essences qui la composent, c’est une senteur riche et intéressante. Selon la marque, on retrouve du chypre, des senteurs florales, rosées ainsi que quelques notes fruitées et du musc.

Séduction exhale selon moi une odeur pétillante de muguet et de chèvrefeuille combinée à des notes sucrées rappelant le miel. La fragrance s’adoucit sur un fond rond et vanillé. Cette bougie offre un parfum délicat et fleuri se prêtant parfaitement à l’univers romantique et féminin.

A chaud, le parfum reste fidèle. Les accords floraux plus discrets s’associent à des fruits qui se dévoilent et du sucre vanillé. La création se termine sur une fragrance musquée et raffinée que l’on peut tout à fait retrouver en parfumerie. La senteur se prêtant bien aux moments de détente, j’ai choisi de l’allumer dans ma chambre. J’ai bien fait car la diffusion est plutôt discrète. Les effluves se sentent mais par moments se font oublier. Je ne la recommande pas pour de grands espaces.

Séduction fait partie des bougies aux multiples facettes qui nous surprennent et qui peuvent plaire à beaucoup de personnes. La qualité est au rendez-vous. C’est une belle découverte. Chaque bougie de 190g est vendue au prix de 18 euros et est annoncée pour une durée de 50 heures.

Si Douce Flamme vous tente, il y a une promo jusqu’au 18/02/2017  : pour 2 bougies achetées, la 3e est à moitié prix avec le code

♥ JAMAIS2SANS3 ♥

La boutique Douce Flamme

Connaissez-vous Douce Flamme ? Quelle bougie symbolise pour vous le romantisme et la séduction ?

lucie

clicfacebook

#287 Revue – Les cocktails signés les Bougies de Charroux : Pina Colada et Mojito

Aujourd’hui j’ai décidé de prendre un peu d’avance sur l’été en vous proposant sur le blog une revue de deux bougies parfumées des Bougies de Charroux, inspirées de cocktails tropicaux très connus à siroter en vacances ou lors d’une belle soirée estivale (avec modération) : Piña Colada et Mojito. 

Ces deux bougies sont-elles à la hauteur de ces deux recettes mythiques ?

pina colada bougies de charroux

La Piña Colada est une boisson alcoolisée composée de rhum, de jus d’ananas et de lait de coco. Le site décrit quant à lui sa création parfumée comme une « Alliance rafraîchissante d’ananas et de coco ».

Les bougies de Charroux se sont fortement éloignées de la recette originale pour imaginer une bougie plus rafraichissante et légère. La crème de coco est ici remplacée par de l’eau de coco moins parfumée et plus fraîche. Le mélange n’est pas onctueux et crémeux comme l’est la boisson.

Pour le côté fruité, là encore la marque a pris des libertés. L’ananas est très discret. Je retrouve bien des notes fruitées mais elles pourraient tout aussi bien venir de fruits du verger.

C’est une petite déception en ce qu’elle ne ressemble pas à la Piña Colada que je connais et que je voulais retrouver. L’odeur est en revanche très sympa, plutôt neutre. C’est une odeur de propre aux allures fruitées. Je la brûle donc assez facilement.

Malgré le petit format et la douce odeur, la diffusion est correcte. Elle n’embaumera pas les grandes pièces mais parfumera vos petits intérieurs sans souci.

Piña Colada des Bougies de Charroux est à mon sens plus une eau fruitée désaltérante qu’un cocktail onctueux mais diffuse un parfum agréable. Je serais très curieuse d’avoir le ressenti des personnes l’ayant déjà testée.

mojito bougies de charroux

Le Mojito est un cocktail à base de rhum, de jus de citron vert, d’eau gazeuse, de sucre de canne et de menthe fraîche.

Décrite par la marque simplement comme la « Fraîcheur du cocktail », Mojito des Bougies de Charroux me surprend par son réalisme. A l’inverse de Piña Colada, je retrouve tous les ingrédients y compris l’eau gazeuse qui apporte un petit côté pétillant à cette senteur. L’acidité du citron vert est équilibrée par le sucre, présent en petite quantité. La menthe est bien présente. J’ai aussi comme l’impression de sentir d’autres herbes aromatiques comme le basilic.

A chaud, la menthe domine, accompagnée d’une pointe de sel. Cette bougie nous offre une ambiance relaxante et apaisante très appréciable.

Le point faible de cette création est la diffusion, peu intense. Il faut également être patient pour sentir les premiers effluves. J’aurais aimé plus de puissance.

Mojito est une réussite. Les Bougies de Charroux ont parfaitement réussi à retranscrire ce cocktail.

pina colada mojito

Connaissez vous Piña Colada et Mojito des Bougies de Charroux ?

Lucie

clicfacebook

 

#285 Revue – Spa Springs de Greenleaf

Après Roses, c’est au tour d’une nouvelle senteur Greenleaf d’être à l’honneur sur le blog. Il s’agit de Spa Springs, qui n’a pas manqué de vous intriguer.

spa springs greenleaf 1

La bougie est décrite sur le site Senteurs d’Intérieur comme un mélange de « notes aquatiques éclaircies par la bergamote, la mandarine verte, le musc blanc, et l’ambre dans un mélange rafraîchissant. » La boutique en ligne précise également que cette fragrance appartient à la famille des bougies parfumées au musc et patchouli. Cette dernière information m’aurait d’ordinaire fait peur mais le reste de la description m’a vraiment donné envie de découvrir cette création.

Greenleaf nous offre là un mélange complexe, travaillé et fin. A mon nez, il s’agit de l’Eau des Merveilles d’Hermès en bougie.

Des arômes d’agrumes, finement sélectionnés comme le citron vert et la bergamote, s’articulent autour d’un coeur de caractère à base de poivre et d’ambre, sur fond de notes boisées et musquées. Les ingrédients choisis confèrent à la bougie une tonalité mixte presque masculine. Je ne distingue pas à proprement parler le patchouli.

Le résultat est pétillant et frais. On a cette impression d’odeur aquatique mais qui n’est absolument pas chimique.

A chaud, l’odeur est semblable même si elle est davantage dominée par des embruns citronnés. Possédant ce parfum en format votive, je m’attendais à avoir besoin d’avoir le nez au dessus de la bougie pour sentir quelque chose. J’ai été de mauvaise foi puisque le parfum est bien perceptible. Évidemment, la votive ne suffira pas à embaumer une pièce moyenne ou grande mais dans de petits espaces, sa diffusion est très correcte. Je suis surprise.

spa springs greenleaf 2

Je ne peux que vous recommander de tester Spa Springs. C’est une bougie originale et élégante. Vous pouvez vous la procurer sur le site Senteurs d’Intérieur, qui propose également une déclinaison en sachets parfumés.

Connaissez-vous Spa Springs de Greenleaf ?

Lucie

clicfacebook

#247 Revue en duo – Pavot de nuit précieux d’Alcante

C’est un billet un peu particulier que nous vous proposons aujourd’hui : nous allons confronter nos impressions sur une même création, sans nous concerter. Avons-nous le même nez ? Verdict avec notre revue en duo de la cire parfumée Pavot de Nuit Précieux d’Alcante !

pavotdenuitprecieuxalcante

Odeur à froid

  • Lucie : Pavot de Nuit Précieux est à mon nez un petit bijou olfactif oriental et fleuri, autour de la fleur de pavot. Le parfum mêle accords poudrés et musqués sur un fond de violette. Le tout est envoûtant est sensuel.
  • Clara : Comme son nom le laisse présager, il s’agit d’une senteur raffinée, suffisamment complexe pour que je peine à nommer les essences qui la composent. L’odeur est chaude et fleurie, je crois reconnaître de la violette.

Odeur à chaud

  • Lucie : L’odeur est plus douce et quelque peu différente. C’est une senteur très réconfortante possédant, selon moi, quelques ressemblances avec le crème Nivea, en plus sophistiquée. Les notes poudrées et fleuries de violette sont toujours présentes.
  • Clara : L’odeur de violette qui se distinguait à froid est mêlée à plusieurs autres notes fleuries et poivrées. L’ensemble est très harmonieux, riche et élégant.

pink

Diffusion

  • Lucie : avec un lingot de cire, la diffusion est bonne mais reste modérée. Elle est tout de même suffisante pour nous envelopper dans une bulle de douceur très agréable.
  • Clara : Comme toujours chez Alcante au format lingot de cire, aucun souci à se faire pour la diffusion. Ce n’est cependant pas le parfum le plus puissant de la marque que j’ai testé.

Impressions générales

  • Lucie : cette cire porte bien son nom, elle est précieuse et raffinée comme beaucoup de créations Alcante. Alors qu’à froid le mélange se caractérise par des accords orientaux et fleuris, en fondant la cire gagne en douceur et en onctuosité, séduisant un public plus large.
  • Clara : Pavot de Nuit Précieux est plus qu’une simple cire parfumée, il s’agit d’une senteur qui aurait sa place en parfumerie. Subtile, raffinée, suave, féminine, c’est un petit bijou comme les nez d’Alcante savent si bien les créer. Ceux qui cherchent la retranscription exacte de l’odeur d’une fleur, d’un aliment, ou autre, risquent d’être déçus car cette senteur est davantage dans l’évocation que dans la reproduction.

Pavot de Nuit Précieux est une fragrance complexe qui nous a toute les deux séduites. Même si nos descriptions ne sont pas semblables, nous avons toutes les deux reconnu la violette, l’une des essences principales de la bougie.

Cette senteur fait-elle partie de vos odeurs favorites chez Alcante ? 

Nos autres revues en duo :

Lucie et Clara

clicfacebook