#293 Revue – The Beach de Our Own Candle Company

Il y a quelques semaines, je vous proposais un petit sondage sur notre page Facebook. Vous aviez le choix entre Summer Night et The Beach de Our Own Candle Company. D’une courte majorité, vous avez préféré découvrir en premier mon avis sur la bougie parfumée The Beach. Chose promise, chose due, je vous emmène donc aujourd’hui à la plage.

the beach 1

Lorsque l’on parle de l’odeur de plage, je m’imagine de suite des effluves de crème solaire, de noix de coco, de monoï ou encore du parfum du bois flotté. Pas vous ?

La marque Our Own Candle Company a choisi un registre un peu différent pour son parfum qu’elle décrit comme un « Mélange de fleurs d’oranger, de pétales de jasmin, de noix de coco et de brume océanique qui rendent cette bougie vraiment pure et rafraîchissante« .

A mon nez, cette senteur incarne davantage l’océan que la plage. Personnellement, je ne sens ni la fleur d’oranger, ni le jasmin et encore moins la noix de coco. Il s’agit clairement d’une fragrance marine et fraîche avec un fond plus mixte mêlant accents fleuris et notes fruitées.

A chaud, les embruns restent bien présents mais ne dominent plus comme c’était le cas à froid. Apparaissent des arômes désaltérants de melon d’eau ou de pastèque, un brin sucrés.

the beach 2

Il s’agit de la première cire parfumée Our Own Candle Company que je teste. J’avais lu qu’elles étaient légères. Ce n’est pas le cas de cette senteur. En à peine 5 minutes, un seul carré a embaumé tout mon appartement. Cette cire envoie clairement du lourd voire même un peu trop. J’ai dû éteindre mon brûleur rapidement car j’avais mal à la tête. La fragrance s’adoucit en revanche au second brûlage et devient beaucoup plus agréable à mon nez.

Je n’ai rien à redire sur la diffusion mais je pense que ce type d’odeur se prête mieux au format bougie. Je tenterai aussi le brûleur électrique,

Comme deux avis valent mieux qu’un, j’ai demandé à une amie qui possède the Beach en grande jarre de me donner son ressenti. Elle m’a également dit ce que cette bougie lui évoquait. Voici sa réponse : « Nous nous retrouvons sur une plage à l’ombre d’une paillote en train de siroter un cocktail ou de déguster une pastèque. L’odeur est sucrée mais discrète, idéal pour la salle de bains en ces jours ensoleillés« .

The Beach est un parfum d’ambiance réussi aux propriétés délassantes et purifiantes que je vous recommande plutôt en bougie qu’en cire. C’est une bougie que l’on peut allumer en toute circonstance, et pas seulement en été.

wave

Etes-vous adeptes des fragrances marines ? Connaissez-vous The Beach ?

Lucie

clicfacebook

Publicités

#287 Revue – Les cocktails signés les Bougies de Charroux : Pina Colada et Mojito

Aujourd’hui j’ai décidé de prendre un peu d’avance sur l’été en vous proposant sur le blog une revue de deux bougies parfumées des Bougies de Charroux, inspirées de cocktails tropicaux très connus à siroter en vacances ou lors d’une belle soirée estivale (avec modération) : Piña Colada et Mojito. 

Ces deux bougies sont-elles à la hauteur de ces deux recettes mythiques ?

pina colada bougies de charroux

La Piña Colada est une boisson alcoolisée composée de rhum, de jus d’ananas et de lait de coco. Le site décrit quant à lui sa création parfumée comme une « Alliance rafraîchissante d’ananas et de coco ».

Les bougies de Charroux se sont fortement éloignées de la recette originale pour imaginer une bougie plus rafraichissante et légère. La crème de coco est ici remplacée par de l’eau de coco moins parfumée et plus fraîche. Le mélange n’est pas onctueux et crémeux comme l’est la boisson.

Pour le côté fruité, là encore la marque a pris des libertés. L’ananas est très discret. Je retrouve bien des notes fruitées mais elles pourraient tout aussi bien venir de fruits du verger.

C’est une petite déception en ce qu’elle ne ressemble pas à la Piña Colada que je connais et que je voulais retrouver. L’odeur est en revanche très sympa, plutôt neutre. C’est une odeur de propre aux allures fruitées. Je la brûle donc assez facilement.

Malgré le petit format et la douce odeur, la diffusion est correcte. Elle n’embaumera pas les grandes pièces mais parfumera vos petits intérieurs sans souci.

Piña Colada des Bougies de Charroux est à mon sens plus une eau fruitée désaltérante qu’un cocktail onctueux mais diffuse un parfum agréable. Je serais très curieuse d’avoir le ressenti des personnes l’ayant déjà testée.

mojito bougies de charroux

Le Mojito est un cocktail à base de rhum, de jus de citron vert, d’eau gazeuse, de sucre de canne et de menthe fraîche.

Décrite par la marque simplement comme la « Fraîcheur du cocktail », Mojito des Bougies de Charroux me surprend par son réalisme. A l’inverse de Piña Colada, je retrouve tous les ingrédients y compris l’eau gazeuse qui apporte un petit côté pétillant à cette senteur. L’acidité du citron vert est équilibrée par le sucre, présent en petite quantité. La menthe est bien présente. J’ai aussi comme l’impression de sentir d’autres herbes aromatiques comme le basilic.

A chaud, la menthe domine, accompagnée d’une pointe de sel. Cette bougie nous offre une ambiance relaxante et apaisante très appréciable.

Le point faible de cette création est la diffusion, peu intense. Il faut également être patient pour sentir les premiers effluves. J’aurais aimé plus de puissance.

Mojito est une réussite. Les Bougies de Charroux ont parfaitement réussi à retranscrire ce cocktail.

pina colada mojito

Connaissez vous Piña Colada et Mojito des Bougies de Charroux ?

Lucie

clicfacebook

 

#279 Revue – Roses de Greenleaf + CODE PROMO

Après vous avoir présenté la marque Greenleaf et livré mes premières impressions, il est temps pour moi de vous parler plus en détails des bougies parfumées en ma possession. Je commence aujourd’hui avec Roses, une senteur fleurie parfaitement de saison, que vous pouvez retrouver sur le site Senteurs d’intérieur.

Je possède cette bougie dans le format signature. Il s’agit du plus grand format et sans doute du plus joli. La cire rose est coulée dans un verre au design soigné et élégant. Quant à la bougie, elle se trouve elle même dans une très jolie boîte en carton, bien décorée. C’est de bon goût.

bougie-parfumee-greenleaf-roses-grand-formatIl s’agit d’après la marque américaine d’une « Bougie parfumée aux fragrances douces et romantiques de délicates roses en fleur. » Pour une bougie à la rose, la description ne nous en apprend pas davantage. Il faudra se fier à notre odorat.

A mon nez, la bougie se caractérise par des notes de tête poudrées de pétales de rose. Le sillage plus profond m’évoque les crèmes et les cosmétiques féminines. La fragrance est légère et fraîche. C’est d’ailleurs ce que j’apprécie le plus. Il s’agit pour moi de la reproduction quasi-identique de l’hydrolat de rose, fleuri, doux et un brin sucré.

roses greenleaf 1

Lorsque j’ai allumé ma bougie, j’ai eu très peur car dans les premières minutes, une senteur de plastique émanait de celle-ci, masquant les effluves parfumés. Heureusement cette mauvaise odeur s’est vite dissipée, laissant place à une fragrance fleurie et poudrée, nettement plus agréable. Très semblable à ce que j’ai pu sentir à froid, la cire diffuse un parfum réaliste de bouquet de rose. Je retrouve également ce côté frais que j’apprécie tant.

Malgré la mèche qui n’est pas parfaitement centrée, la cire brûle uniformément et nous offre une très bonne diffusion. J’ai placé ma bougie une première fois dans ma chambre et ensuite dans le salon pour voir ce qu’elle avait dans le ventre. Dans les deux cas, les arômes sont bien présents.

Roses est une fragrance apaisante, douce et féminine qui ravira tous les amateurs de senteurs fleuries. On est bien loin des senteurs vieillottes et lourdes. J’aime l’odeur de la rose lorsqu’elle est authentique et bien faite comme c’est le cas ici. Beaucoup de mamans apprécient l’odeur de la rose. Voilà peut-être une idée de cadeau pour la fête des mères ?

Pour vous permettre de découvrir la marque Greenleaf, Lucie a gentiment créé un code promo :

JOLIESBOUGIES15

Il vous donne droit à 15% de réduction sur l’ensemble de votre commande sans minimum d’achat. Il est valable jusqu’au 31 mai 2015.

roses greenleaf 2

♥Senteurs d’intérieur♥

Connaissez-vous Roses ? Appréciez-vous les senteurs fleuries ?

Lucie

 

clicfacebook

#273 Revue en duo – Perles d’Encens d’Alcante

Les revues en duo sont de retour sur le blog ! Le principe : une seule bougie (ou cire) parfumée, deux avis indépendants. Aujourd’hui, nous confrontons nos nez à Perles d’Encens d’Alcante.

Nous avons testé un carré de cire orange chacune et couché nos impressions sur le papier, ou plutôt sur le clavier, sans nous concerter. Qu’avons-nous pensé de Perles d’Encens ?

perledencensalcante2

Odeur à froid

  • Lucie : Si je n’avais pas suivi les conseils de Sophie, je n’aurais probablement jamais commandé cette cire parfumée. Ces odeurs sont pour moi généralement trop capiteuses voire même étouffantes. Je ne suis d’ailleurs pas adepte de ce rituel. Alcante semble avoir bien dosé les différents arômes. Cette cire révèle un parfum rond et doux d’encens sur un fond poudré. C’est une fragrance agréable, allégée par des accords frais et légèrement fleuris.
  • Clara : Je retrouve les notes chaudes et poudrées de l’encens, mais sans le côté piquant et cendré que lui reprochent souvent ses détracteurs. Alcante en a fait un parfum doux, arrondi par un fond baumé, qui ne manque cependant pas de caractère. Comme souvent chez la marque provençale, le résultat est subtil, digne de l’art de la parfumerie.

Odeur à chaud

  • Lucie : En fondant, la cire diffuse une odeur différente. La fragrance douce et enveloppante laisse place à un parfum résineux et boisé. Je retrouve davantage l’odeur d’encens telle que je la connais, camphrée et un brin poussiéreuse. Elle m’évoque le patchouli.
  • Clara : Je trouve cette Perles d’Encens un peu plus corsée à chaud, sans être capiteuse comme dans les temples en Asie, où des dizaines de bâtonnets se consument jusqu’à en devenir entêtants pour les novices. Le parfum poudré et boisé de cette cire me semble à la fois chaleureux et mystérieux, très bien équilibré.

perledecensalcante

Diffusion

  • Lucie : En quelques minutes, les premiers effluves apparaissent déjà. Il ne faut que peu de temps pour que le parfum embaume toute la pièce.
  • Clara : La propagation du parfum est immédiate. Quelques secondes seulement après avoir posé la cire dans mon brûleur et allumé la mèche de la bougie chauffe-plat, la senteur se répand dans la pièce. L’odeur n’est pas ultra forte – contrairement à d’autres créations de la marque qui déboîtent au format cire – mais elle est bien présente et s’insinue dans chaque recoin.

Impressions Générales

  • Lucie : Le produit est de qualité. Le parfum est travaillé, authentique et la diffusion, comme avec toutes les cires Alcante, excellente. Les notes à froid m’avaient presque fait aimer l’encens. Malheureusement, le parfum à chaud est trop prenant à mon goût. Je ne suis pas séduite mais je suis certaine qu’elle fera le bonheur de beaucoup de bougies-addicts.
  • Clara : Alcante me déçoit très, très, rarement. Une fois de plus, la marque artisanale a réussi à recréer une odeur bien connue, en lui ajoutant un petit quelque chose en plus. L’encens est reconnaissable mais il possède une tonalité élégante et féminine, qui me fait penser à un intérieur richement décoré, tapissé de soieries et de coussins moelleux.

P1000906_d7e828ec-87f0-440c-b0cb-140ec525245c

Plus de revues en duo :

♥ Spiced Pineapple Samba de Bath & Body Works ♥ Pavot de Nuit Précieux d’Alcante ♥ Délice de Quali-Art ♥ Apple Chutney de Kringle Candle Company ♥

Connaissez-vous Perles d’Encens d’Alcante ? Qu’en pensez-vous ? Aimez-vous faire brûler des encens chez vous ?

Lucie et Clara

clicfacebook

#259 Revue – Immortelle Sauvage d’Alcante

La fleur d’immortelle, appelée aussi Hélichryse, est une petite plante dont les fleurs jaunes ne fanent jamais, aux multiples vertus et à la fragrance envoûtante. Selon Alcante, «  Originaire de l’île de beauté, cette fleur jaune a pour surnom la belle du marquis. Une tonalité ambrée unique, à la fois douce et vive. » lui inspirant la bougie Immortelle Sauvage dont je vais vous parler aujourd’hui.

immortelle sauvage alcante 1

La marque provençale ne s’est pas trompée en nous promettant une bougie parfumée unique. Cette composition est surprenante et puissante. Raffinement et féminité sont une fois de plus à l’honneur avec cette création jonglant entre tonalités fleuries, chaudes et ambrées, voire miellées. Les arômes s’estompent sur un léger fond boisé et résineux.

Ce cocktail suave et chaleureux s’inscrit dans la même veine que Pavot de Nuit Précieux. C’est une senteur que l’on pourrait tout à fait retrouver en parfumerie. Alcante nous prouve une fois de plus qu’avant d’être un fabricant de bougies, c’est un nez exemplaire.

Les effluves que diffusent la cire en fondant ne sont pas identiques au parfum que j’ai pu sentir à froid. Ils sont plus ronds. Je retrouve tout de même cette même ligne directrice, ce même parfum ambré et chaud. S’ajoutent des notes liquoreuses, de réglisse, étonnantes mais qui se marient très bien.

La diffusion monte en puissance au fil des minutes pour atteindre son paroxysme au bout de dix – quinze minutes. J’ai d’ailleurs éteint rapidement mon brûleur. En revenant plusieurs heure après dans la pièce où avait brûlé Immortelle Sauvage, un agréable parfum d’ambre et de vanille tout doux flottait.

immortelle sauvage alcante 2

Immortelle Sauvage est un coup de coeur. La senteur est travaillée et fine. Mon seul regret ? Qu’Alcante ne produise plus de bougies. Si comme moi, vous déplorer l’absence de bougies Alcante, n’hésitez pas à laisser un commentaire. Qui sait, l’équipe provençale passera peut-être par là.

Connaissez-vous Immortelle Sauvage ?

Lucie

clicfacebook