#278 Nos bougies terminées : on rachète ou pas ?

Alors que nous avons commencé depuis un bon moment à brûler nos bougies parfumées aux senteurs printanières, nous vous proposons de faire le bilan des bougies que nous avons terminées récemment.

Alors, coup de cœur ou déception ? Rachètera, rachètera pas ?

bougiesterminees

Clara :

  • Chocolate Bunnies de Yankee Candle : J’ai aimé faire fondre cette bougie à la diffusion impeccable, qui était en plus ma toute première jarre Yankee Candle. Je ne la rachèterai cependant pas, même si je parvenais à me la procurer (il s’agit d’une ancienne édition limitée toujours trouvable sur eBay et Amazon) car je lui préfère d’autres odeurs de chocolat et 150 heures, c’est long !
  • Chocolat chaud de Quali-Art : Ce qui m’amène à parler de cette création, un vrai coup de cœur chocolaté, bien qu’elle ne sente pas le chocolat à proprement parler mais plutôt une boisson au cacao chaude et laiteuse avec une pointe de caramel. Ultra gourmande sans m’écœurer, je la mettrai forcément dans mon panier si je recommandais chez Quali-Art, même si la mèche s’est noyée dans la cire sur son dernier quart, ce qui m’a obligée à la transformer en tartelette.
  • Au coin du feu des Lumières du Temps : J’ai gagné cette bougie sur le blog d’Agnès Brumes et Senteurs. Si je ne me serais spontanément pas tournée vers elle, j’ai apprécié davantage sa subtile odeur de chalet à chaque flambée. L’hiver, j’ai tendance à privilégier les gourmandes épicées et les senteurs cocooning, je ne pense donc pas me la reprendre mais j’ai passé de bons moments en sa compagnie.
  • Vanille des îles d’Alcante : J’ai beaucoup aimé cette vanille délicate, plus fleurie que gourmande, et finalement originale parmi les centaines de bougies parfumées à la vanille pâtissière. La diffusion était étonnamment bonne au format mini-bougie et si Alcante cessait de se concentrer sur les cires pour refaire des bougies, je la reprendrai avec plaisir.
  • Coconut Macaroon de Kringle Candle Company : Pas de coup de cœur pour ce prétendu rocher coco qui était certes gourmand, mais qui possédait une arrière-note chimique qui lui fait perdre des points à mon nez. Une des rares senteurs Kringle Candle Company que je n’ai pas adorée et dont ma bougithèque se passera très bien à l’avenir.
  • Dragée impériale d’Alcante : Achetée en recharge 50 heures après l’avoir testée et adorée en mini-bougie, je l’ai fait durer, sachant qu’Alcante ne commercialise plus de bougies. Délicate, douce, sucrée et réconfortante, je rêve de pouvoir me la reprendre en bougie et serai frustrée de ne l’avoir qu’en cire. Je patiente donc, en croisant les doigts.
  • Fleur de Coton d’Alcante : Ce coton-là ne sent pas la lessive, il est rond, tout doux et sucré et je l’aime vraiment beaucoup. Alors comme pour mes deux autres Alcante terminées, j’espère une version bougie pour combler mes narines.

 

bougies terminées mai 1

Lucie :

  • Black Plum Blossom de Yankee Candle : Si vous avez lu ma revue, vous n’êtes pas sans savoir que cette senteur a été un véritable coup de coeur pour moi. J’ai beaucoup aimé le mariage de notes sucrées, florales et fruitées. Malgré le petit format, j’ai trouvé sa diffusion tout à fait correcte. C’était la bougie qui était posée sur mon chevet. Je pourrais tout à fait être amenée à la racheter.
  • Golden Fig de Shearer Candles : Les bougies à la figue me plaisent en général beaucoup. Celle ci n’a pas fait exception. Différente de celles que j’ai pu tester, elle s’est démarquée par ses notes masculines. La senteur était travaillée et raffinée. Je l’ai appréciée. Pour autant, je ne la rachèterai pas car sa diffusion était trop légère, malgré le format.
  • Lemon Meringue de Home Inspiration by Yankee Candle : Achetée il y a seulement quelques mois, je l’ai très vite terminée. Une raison ? Les deux mèches et son fond chimique et plastique me dérangeait. C’est dommage car le parfum de citron pâtissier était plutôt réussi et la diffusion bonne. Je ne rachèterai donc pas cette bougie ni aucune autre de cette gamme. Si vous avez des bougies parfumées au gâteau citron à me conseiller, je suis preneuse.
  • Sweet Garden de Zara Home : Je ne vous ai jamais parlé de cette bougie. C’est un cadeau que l’on m’a fait. Lorsque je l’ai sentie pour la première fois j’ai eu très peur car c’est une fleurie pure. Il s’agit d’un bouquet de fleurs blanches, de gardenia. En l’allumant, même si les notes restent très florales, des accords solaires se développent et magnifient la fragrance. Je l’apprécie plus à chaud. La diffusion est bonne. En revanche, la mèche était complètement décentrée. J’ai dû faire quelques petites manipulations pour que la cire brûle uniformément. Les bougies Zara m’ont l’air de bonne qualité mais ce n’est pas un parfum que j’achèterai.
  • Antibactérien Spring Poppies and Picnics de Bath and Body Works : Je suis fan des antibactériens de cette marque. Son petit format est idéal à glisser dans son sac à main. Les parfums sont en plus réussis et restent sur la peau. Je ne compte même plus les compliments que j’ai eus sur ces petits produits. Concernant cette odeur, c’était un mélange de notes florales, sucrées et de fraises. Elle était très agréable mais il y a tellement de choix que je ne rachèterai pas cette senteur. Je finis en ce moment un petit flacon au sirop d’érable.

bougies terminées mai 2

Et vous, quelles sont les bougies que vous avez récemment terminées ? 

Lucie et Clara

 

clicfacebook

Publicités

#177 Bilan – Nos tops et flops parfumés 2014

Pour notre dernier billet de l’année 2014, nous avons décidé de dresser sur ce blog l’habituel bilan de nos découvertes parfumées.

C’est parti pour nos coups de cœur en matière de bougies et cires parfumées ainsi que nos grosses déceptions, avant de revenir avec des revues toutes belles toutes fraîches en 2015 !

  Fleur de coton Alcante

Les tops 2014 :

Bois des Senteurs d’Alcante : une création qui ne ressemble à aucune autre, un baume enveloppant que je brûle en savourant chaque minute car la marque ne commercialise plus ses superbes bougies.

Madeleine de Bougie Créa : gourmande, onctueuse et laiteuse tout en restant délicate, elle mériterait l’appellation de « madeleine de Proust ».

Copper Sun Tan de Front Porch : la retranscription en cire des effluves suaves de la célèbre crème solaire vintage Coppertone. J’aime tellement ce mélange d’ambre solaire et de fleurs blanches tropicales que j’ai acheté le parfum Beach de Bobbi Brown, qui y ressemble beaucoup.

Banane-Miel de Galaxie Parfumée : une banane crémeuse façon Haribo relevée par un beau miel rond : la gourmande idéale, made in France.

Apple Chutney de Kringle Candle Company : tous les ingrédients fonctionnent à merveille et cette pomme juteuse fraîche et épicée est une petite pépite pour l’hiver.

Vanilla Coconut de Shearer Candles : un joli cocktail exotique à base de coco, de vanille et de fruits acidulés se cache dans cette petite boite métallique.

vanilla coconut 2

Bonbon Violette de Quali-Art : je raffole de cette violette glacée de sucre à la diffusion impeccable.

Fleur de Coton d’Alcante : la plus belle odeur de fleur de coton à mon nez, douce et légèrement vanillée.

Nana’s banana pudding de Front Porch : cette bougie a tout pour me plaire. Sa diffusion est incroyable et son parfum gourmand de gâteau vanillé à la banane me met l’eau à la bouche.

Black Plum Blossom de Yankee Candle : une fragrance pleine de féminité mêlant accords sucrés et notes fleuries.

Galaxie Parfumée & Histoires de Bougies : il ne s’agit pas d’une bougie mais de deux petites marques françaises dont nous vous avons parlé récemment sur le blog. Ce sont de réels coups de coeur. Nous les découvrons peu à peu, mais chaque nouvelle création est une belle surprise. Nous avons hâte de vous en reparler en 2015.

pinkdragonfruityankeecandle

Les flops 2014 :

Pink Dragon Fruit de Yankee Candle : le flop parmi les flops, la bougie qui pue, qui donne si mal à la tête qu’il faut l’éteindre en urgence pour pouvoir à nouveau respirer !

Amber Moon de Yankee Candle : ici, pas de problème d’odeur douteuse mais une diffusion inexistante.

Guimauve Framboise de Quali-Art : un nom prometteur qui cache en réalité une désagréable odeur de vinaigre, sans doute ma plus grosse déception parfumée de l’année.

guimauve framboise quali art

Blueberry and Smoothie de I love : une bougie qui, selon moi, n’a rien d’intéressant. La diffusion est à peine perceptible et l’odeur chimique.

Bartlett Pear de Kringle Candle Company : diffusion médiocre et parfum sans caractère : une cire à oublier.

Black Raspberries and Cream de Front Porch : trop acide, trop chimique, c’est un gros bof pour moi.

2014

Et vous, quels sont vos coups de cœur et déceptions de l’année ? Partagez-les avec nous !

Lucie et Clara

#128 Revue – Fleur de Coton d’Alcante

Alcante est une marque que j’affectionne particulièrement et qui propose, selon moi, de très jolies bougies parfumées. J’ai eu envie, aujourd’hui, de partager avec vous mon coup de coeur pour la douce et réconfortante Fleur de Coton. Bien que mentionnée à plusieurs reprises sur le blog, soit dans nos favoris soit dans nos bougies terminées, je me suis dit que cette bougie méritait à elle seule une revue.

Fleur de coton Alcante

Comme on peut s’y attendre, il s’agit d’une fragrance subtile et élégante de fleur de coton. Le parfum est frais, légèrement poudré avec un fond vanillé et sucré. Je perçois aussi comme une petite pointe d’acidité qui n’est absolument pas dérangeante et qui vient relever cette jolie senteur toute douce.

Par sa fraîcheur, je l’assimile à une odeur de propre mais on est bien loin des senteurs de lessive et d’assouplissant que l’on rencontre habituellement. Alcante propose sa propre version, plus aboutie et raffinée. Les notes douces et poudrées se mêlent à un fond sucré et fleuri.

312728-tige-de-fleur-de-coton-enneigee-0x384-1

En brûlant, Fleur de Coton nous offre une atmosphère apaisante et réconfortante. Les accords se font plus ronds et chaleureux. Cette bougie transforme n’importe quel intérieur en un nid douillet propice aux moments de détente.

Même si elle ne rivalise pas avec les créations américaines qui dépotent, je suis plutôt étonnée de sa diffusion. Elle s’impose rapidement et son odeur reste très longtemps.

Comme je vous l’ai dit au début cette bougie est un réel coup de coeur pour moi. La finesse et la délicatesse de cette création parfumée en font un incontournable de ma collection. Je prends beaucoup de plaisir à l’allumer et surtout dans ma chambre. Il s’agit aussi de la bougie idéale à offrir. Son parfum fin et neutre plaira au plus grand nombre.

8596116-cotton-isolated-on-white-background

Partagez vous ce coup de coeur avec moi ? Quelle est votre bougie préférée à la fleur de coton ?

Lucie

Notre concours-anniversaire est toujours ouvert ! N’hésitez pas à participer pour tenter de remporter une grande bougie Caraïbe de Quali-Art et plein d’autres surprises !

#126 Haul – Nos nouvelles acquisitions Quali-Art

En commandant le lot pour notre concours, nous n’avons pas résisté à l’envie de nous prendre quelques cires et bougies parfumées pour compléter notre bougithèque. Comme d’habitude, Quali-Art nous a bien gâtées en nous offrant des petits comme de gros cadeaux.

acquisitions quali art 1

Voici les petits nouveaux qui ont rejoint notre collection, commençons par les bougies :

  • Bougie « Grand verre » Caraïbe (60h)
  • Bougie « Grand verre » Amour (60 h)
  • Bougie Vent du Sud (30h)

acquisitions quali art 2

Nous avons surtout pris des cires pour pouvoir essayer de nouveaux parfums.

  • Délice Oriental
  • Délice (x2)
  • Amande amère
  • Tahiti
  • Fraise Rhubarbe
  • Musc/Mûre
  • 7
  • Ile de Beauté
  • Aurea
  • Fleur de Coton

acquisitions quali art 3

Autant vous dire, qu’à froid, c’est un régal pour nos narines. Nous sommes une fois de de plus très contentes de cette commande. Si vous avez envie que nous fassions une revue de l’une des senteurs en particulier, n’hésitez pas à nous le dire !

Quelles sont vos dernières acquisitions parfumées ?

Notre concours-anniversaire est toujours ouvert ! N’hésitez pas à participer pour tenter de remporter une grande bougie Caraïbe de Quali-Art et plein d’autres surprises !

Lucie et Clara

#116 Revue – Cotton Flower de WoodWick : j’achète en grand ou pas ?

Douceur et cocooning s’invitent aujourd’hui sur notre blog puisque je vous propose de découvrir avec moi Cotton Flower de WoodWick.

Il s’agit de ma première expérience avec la marque WoodWick : j’ai choisi de tester leurs cires qui sont de la taille d’un carré de chocolat et vendues par quatre, au prix de 1.59£ sur le temple de la bougie parfumée : j’ai nommé YankeeScents4U.

cottonflowerwoodwick

Synonyme de délicatesse et de propreté, la fleur de coton est une fragrance incontournable dans l’univers des bougies parfumées. WoodWick a choisi d’en faire un parfum puissant : à froid, même encore emballée, elle envoie du lourd. La description de son odeur tient en un seul mot : elle sent l’adoucissant pour le linge, ni plus, ni moins.

Quelques minutes seulement après en avoir déposé un carré dans mon brûleur, Cotton Flower délivre son arôme. Rapidement, c’est toute la pièce qui embaume. On se croirait dans une buanderie où sont entreposées des serviettes éponges fraîchement lavées et repassées. C’est une odeur de propre typique, douce et chaleureuse, qui invite à la détente.

cotton-flower

 

 Alors, j’achète en grand ou pas ?

Je trouve Cotton Flower très agréable, c’est le genre de bougie parfumée qu’on ne se lasse pas d’allumer régulièrement. Si elle diffuse correctement, je pourrais la prendre en moyenne jarre. Néanmoins, ma senteur fétiche de propre reste Soft Blanket de Yankee Candle, dans laquelle je pourrais plonger mon nez toute la journée.

Connaissez-vous Cotton Flower de WoodWick ? Savez-vous si elle diffuse bien en jarre ?

Clara