#300 Revue – Honolulu d’Adélie et Cie

Aloha ! Aujourd’hui pour notre 300ème article, cap sur l’un des archipels les plus connus au monde pour ses plages paradisiaques bordées de cocotiers, ses eaux turquoises et ses vagues convoitées par les surfeurs : Hawaï. Et quoi de mieux que de commencer cette découverte par la capitale grâce à la cire Honolulu, shoppée sur la boutique en ligne Adélie et Cie lors des soldes d’été ?

honolulu adelie cie 1

Dès l’arrivée des beaux jours, chaque marque sort une collection de bougies parfumées mêlant noix de coco, fruits exotiques & monoï. Adelie et Cie revisite ces senteurs classiques en y apportant un peu de fraîcheur. Selon la marque il s’agit d’ « Un mélange rempli de soleil, combinant du melon fraichement coupé, de la coco des îles et des feuilles de palmier. Un parfum estival. »

A froid, la cire en forme de camée n’est pas si simple à décrire. Son parfum clairement estival s’articule autour d’un coeur lacté de noix de coco associé à des notes végétales et fruitées. Le melon, pourtant facilement reconnaissable, ne me saute pas au nez. En revanche, je perçois une odeur ensoleillée de frangipane et de crème solaire.

honolulu adelie cie 2

Une fois dans mon brûleur, la cire en fondant se transforme en une magnifique poussière d’étoiles dorée. Quelle jolie surprise pour les yeux ! Et pour les narines ? Le noix de coco se fait beaucoup plus discrète voire même absente. Cette fragrance me rappelle un gel douche Obao au riz blanc ,aujourd’hui discontinué, qui possédait une odeur très particulière presque indescriptible, envoûtante et solaire.

On est bien loin des associations fruits exotiques/ coco et de la description officielle. Pourtant c’est une senteur qui me fait penser à la plage et au soleil.

Lors de mon premier test, les arômes ont mis un peu de temps avant de se diffuser alors qu’au second essai, j’ai pu profiter du parfum presque instantanément.

Même si Honolulu n’est pas un coup de coeur, c’est une jolie surprise dont je vais profiter jusqu’à la fin de l’été.

honolulu

Connaissez vous Honolulu ? Quelles sont vos bougies estivales préférées ?

Lucie

clicfacebook

Publicité

#142 Revue – Honeydew Melon de Kringle Candle : j’achète en grand ou pas ?

L’été est l’occasion de faire le plein de fruits frais. Le melon est sûrement l’un des fruits phare de cette saison, rafraîchissant et savoureux. Si son parfum, peut parfois vite devenir écoeurant tant son odeur est puissante, il existe une variété au parfum plus subtil : le melon miel. Il est, aujourd’hui, à l’honneur sur notre blog, avec la création parfumée de Kringle Candle : Honeydew Melon.

honeydew melon

Honeydew Melon possède une odeur réaliste, à la fois verte et rafraîchissante. Son fond est plus doux et sucré. Je retrouve bien l’idée du fruit gorgé d’eau et de sucre.

Je possède cette senteur  en tarte fractionnable. Je n’ai mis qu’un petit morceau de cire. La diffusion est plus que bonne en revanche la durée de vie de la cire est faible. Pour l’allonger, je pense qu’il vaut mieux mettre la moitié de la tarte.

Une fois la cire fondue, je retrouve ces mêmes effluves fruités et frais. Le fond rond et sucré presque vanillé s’intensifie et se mêle à l’odeur de melon.

Le mélange est doux et idéal pour l’été. Il ne s’agit pas, pour moi, de l’odeur du fruit pur mais d’une petite gourmandise aromatisée au melon sans être pour autant artificielle.

 

Galia Melon

Alors j’achète en grand ou pas ?

Cette fragrance me plait et malgré le fait que ce soit une senteur fruitée elle est très différente de celles que je possède mais à mon nez elle reste assez particulière. J’aurais peur d’être lassée par son parfum. Je vais donc me contenter de ma tarte qui me promet encore de longs moments parfumés.

Si cette senteur vous tente, elle est en ce moment en promotion sur le site.

Possédez vous Honeydew Melon ? Etes vous adepte des bougies parfumées au melon ?

Lucie

 

#124 Revue – Calisson de Provence d’Alcante

Le soleil semble enfin avoir décidé d’arrêter de bouder et ça tombe bien puisqu’aujourd’hui, je vous emmène dans le Sud avec moi, plus précisément à Aix-en-Provence !

calissondeprovencealcante

J’ai allumé une des plus célèbres créations de la superbe marque provençale Alcante, Calisson de Provence. Les calissons, ces délicieux ovales de melons confits et d’amandes broyées en poudre surmontés d’un glaçage au sucre, font partie de mes confiseries préférées. Je trépignais donc d’impatience à l’idée de découvrir cette bougie parfumée.

calissondeprovencealcante2

A froid, Calisson de Provence – que je possède au format mini-bougie, un format qui a été discontinué chez Alcante – m’a laissée assez intriguée : la fragrance est très amère, pas du tout sucrée mais finalement plutôt fidèle à la confiserie emblématique de la ville d’Aix.

calissondeprovencealcante3

La mèche était trop courte et j’ai dû faire quelque chose que je ne fais jamais (car si je veux une cire, j’ai tendance à acheter une cire, pas une bougie !) mais que les bougies addicts connaissent bien : dépoter ma mini-bougie pour la transformer en tarte.

L’avantage, c’est que la diffusion est bien meilleure : en quelques minutes, j’en avais plein les narines !

En chauffant, Calisson de Provence dégage un parfum d’amande amère : comme dans la confiserie, l’amande prend le pas sur le melon, que je peine à distinguer. Il faut vraiment que j’aie le nez sur le brûleur pour reconnaître l’odeur de ce fruit confit, qui n’a pas grand chose à voir avec un melon frais. Alcante a réalisé ici une retranscription olfactive très réaliste, le parfum n’est ni chimique, ni trop sucré. Il plaira aux amateurs de saveurs et de senteurs douces-amères et personnellement, je le reprendrais sans doute en recharge.

Calissons d'Aix (Aix-en-Provence)

Connaissez-vous Calisson de Provence d’Alcante ? Qu’en pensez-vous ?

Clara

Notre concours-anniversaire est toujours ouvert ! N’hésitez pas à participer pour tenter de remporter une grande bougie Caraïbe de Quali-Art et plein d’autres surprises !