#226 Revue – Copacabana Beach de Bath & Body Works

« L’endroit le plus prisé à Rio pour bronzer et nager prend vie dans ce mélange de noix de coco ensoleillée, de bois flotté lavé par l’Océan et d’une pointe de fève tonka évoquant la plage »

Le décor est planté avec la bougie Copacabana Beach de Bath & Body Works, qui nous promet une évasion vers Rio et sa mythique plage.

copacabanabeachbbw

Lucie et moi avons toutes les deux flashé sur cette création estivale lorsque nous avons eu la chance de la sentir dans une des boutiques B&BW new-yorkaises. A froid, elle est totalement fidèle à sa description (contrairement à bien d’autres bougies Bath & Body Works d’ailleurs, mais c’est une autre histoire) puisqu’elle sent bon la noix de coco boisée et salée par l’eau de mer.

Après l’avoir reniflée avec délectation à de nombreuses reprises – vous faites tous ça, ne me dites pas le contraire ! – j’étais impatiente de l’allumer.

Je ne vais pas faire durer le suspens : Copacabana Beach tient ses promesses et ce, dès les premières minutes. Immédiatement après avoir allumé ses trois mèches, la bougie libère une odeur de noix de coco qui n’est ni gourmande, ni sucrée, mais plutôt sauvage et masculine. Le fruit se mêle au parfum des embruns et du bois flotté mais je ne distingue pas la fève tonka.

coconuts-on-beach

Si cette bougie sent clairement la plage, je n’associe pas son odeur à un lieu comme Copacabana. Alors que la célèbre plage carioca est bordée par les immeubles et bondée en permanence, le mélange de coco et de bois flotté m’évoque davantage une bande de sable déserte battue par le vent, nichée entre la jungle et les rouleaux.

L’évasion est au rendez-vous, d’autant plus que la diffusion est exemplaire. Copacabana Beach fond uniformément et m’offre le luxe de perdurer dans l’atmosphère plusieurs heures après l’avoir éteinte. Bref, cette senteur d’été a tout bon !

Connaissez-vous Copacabana Beach de Bath & Body Works ? Si oui, l’aimez-vous ? Sinon, êtes-vous tentés ?

Clara

clicfacebook

 

Publicités

#138 Revue – Beachside de Kringle Candle Company : j’achète en grand ou pas ?

Pour les écoliers, les vacances scolaires commencent ce soir. Et qui dit grandes vacances dit – pour les plus chanceux – séjour à la mer !

Et moi, depuis mon salon, je m’évade à la plage avec Beachside de Kringle Candle Company. Qui me suit ?

beachsidekringlecandlecompany

« Union harmonieuse du beurre de cacao, des éclaboussures salées et des notes d’ozone ensoleillées, Beachside évoque instantanément les doux souvenirs du sable chaud et des vagues qui se brisent » : c’est avec ces paroles enchanteresses que la marque de bougies parfumées américaine nous décrit sa création, que je possède au format wax melt.

A froid, je distingue une odeur de crème hydratante iodée, toute douce. Comme le parfum me paraît léger, je dépose la cire en entier dans mon brûleur. Erreur !

En se liquéfiant, Beachside monte en puissance. Au bout d’une vingtaine de minutes, tout mon appartement est envahi par une chaude odeur de crème solaire capiteuse. Contrairement à Sun and Sand de Yankee Candle, que je n’avais pas aimée, Beachside ne possède pas de notes acides ni fleuries. Cependant, même si j’aime les bougies qui dépotent, elle est bien trop entêtante à mon nez et m’a donné mal au crâne. Je regrette de ne pas l’avoir coupée en deux, ce qui me semble être la meilleure façon de profiter de ses effluves, en soi pas désagréables, à moins de posséder un brûleur électrique ou un très grand espace à parfumer.

starfish-wallpapers-9

Alors, j’achète en grand ou pas ?

Il est certain que Beachside est moins puissante en jarre mais je n’ai pas eu de coup de cœur pour cette fragrance. Je passe mon tour même si je la rebrûlerai sans doute avec plaisir une fois que la concentration en parfum sera atténuée.

Connaissez-vous Beachside de Kringle Candle Company ? Quelle bougie retranscrit le mieux l’odeur de la plage selon vous ?

Clara