#338 Revue – Driftwood de The Country Candle Company

L’été s’installe : l’occasion de ressortir les bougies parfumées au monoï et aux fruits exotiques… Sans oublier les innombrables variantes d’odeurs de plage.

C’est une bougie au parfum de bois flotté, Driftwood de The Country Candle Company, que vous invite à découvrir avec moi sur le blog aujourd’hui.

The Country Candle Company est une marque anglaise découverte en vente privée qui nous a conquises par son catalogue de senteurs imposant et son excellent rapport qualité/prix.

♥ Plus d’information sur les bougies The Country Candle Company ♥

Aimant beaucoup la Beach Walk de Yankee Candle, j’ai opté pour Driftwood, qui fait partie de la gamme « Seaside » et qui est décrite comme « un mélange parfumé de mandarine et de grenade avec un cœur de patchouli et d’encens soutenu par la richesse du musc et des bois ». Autant le savoir, les descriptions The Country Candle Company sont très étoffées et il ne faut pas se laisser effrayer par la liste conséquente d’effluves.

A froid, elle sent ce qu’on s’attend à ce qu’une bougie au bois flotté sente : une odeur boisée et salée élégante, à la fois douce et chaude, mais absolument pas capiteuse contrairement à ce que la présence d’encens et de patchouli laisse penser. C’est un parfum unisexe, voire masculin.

En fondant, l’odeur se fait plus chaleureuse. Subtile mais présente, cette bougie parfume très agréablement ma pièce à vivre et ne manque pas de raffinement. Elle ne rentre pas dans le cliché des odeurs de plage tropicales (que j’aime aussi beaucoup) et peut s’allumer en toute saison, sans indisposer les nez délicats.PS : Ces photos ont été prises au bord du lagon de Saint-Leu, sur l’île de La Réunion, où j’ai emménagé depuis la fin du mois d’avril 😉

#337 Revue – Cactus Blossom d’Adelie et Cie

Je reviens aujourd’hui sur le blog, après un petit temps d’absence dû à un emploi du temps chargé et des weekends d’astreinte, avec une cire d’une marque artisanale française que j’apprécie particulièrement : Adelie et Cie.

En grande fan de cactus, je ne pouvais pas passer à côté de la senteur Cactus Blossom, que j’imagine fraîche et piquante.

Décrite sur le site comme un « Mélange de fleurs blanches avec une petite note verte citronnée, adouci par la noix de coco , le musc et bois de santal qui lui donne son petit fond chaud et ensoleillé« , ce parfum ne me déçoit pas, bien au contraire.

Le camée révèle une fragrance fraîche mêlant selon moi l’eau de Cologne subtilement citronnée à la noix de coco. L’odeur me fait penser à des produits cosmétiques d’été. Je retrouve également le fond chaleureux et ensoleillé promis par la créatrice mais que je ne saurais pas décrire précisément.

En peu de temps, une odeur vivifiante s’est répandue dans mon appartement. C’est un parfum m’évoquant les vacances et le sable chaud. Des accords frais de citron, petitgrain et bergamote se marient à des notes suaves de fleurs et muscs blancs. La fragrance s’adoucit enfin sur de la coco et de la vanille. En fondant, la cire forme un tourbillon doré et pailleté qui accentue la dimension solaire de cette senteur estivale

Cactus Blossom est sans aucun doute une cire qui va m’accompagner tout cet été, surtout en soirée lorsque les températures redescendront. Je suis séduite par le mélange harmonieux et délicat qui compose cette senteur. Je suis une fois de plus ravie des parfums proposés par la marque Adelie et Cie.

Cactus Blossom est-elle aussi une bougie que vous appréciez ?

#336 Revue – Orchidée de Madagascar de Yankee Candle

Aujourd’hui, je vous parle de Madagascan Orchid, alias Orchidée de Madagascar de Yankee Candle, une bougie que je n’ai pas achetée.

C’est notre père, ce surprenant bougie-addict, qui a craqué pour cette grande jarre lors d’un passage à la jardinerie Villaverde. J’ai donc sauté sur l’occasion de mettre le nez dessus, alors qu’elle était totalement passée sous mon radar.

Mais d’abord, que nous en dit l’incontournable marque américaine ? « Intense et intrigante… Le parfum exotique de cette orchidée rare a une allure irrésistible ».

A froid, la bougie délivre une odeur suave et chaleureuse de fleurs blanches, qui me rappelle celle de certains gels douche comme le Relaxante Orchidée de Tahiti. Il s’agit d’un parfum élégant et féminin, plus proche de ce qu’on trouve en parfumerie ou en cosmétiques que dans l’univers des bougies parfumées. Étrangement, il me rappelle d’ailleurs le mythique Angel de Thierry Mugler.

Pas de surprise à chaud, les notes restent identiques. Sa diffusion m’a en revanche impressionnée. La bougie Orchidée de Madagascar remplit rapidement une pièce de taille moyenne et longtemps après avoir éteint la flamme, son odeur persiste dans l’atmosphère. Je me demande si elle n’est pas trop entêtante en cire.

S’il ne s’agit pas d’une bougie fleurie comme on peut l’imaginer, je trouve son odeur trop typée « parfumerie » à mon goût. Je préfère les bougies qui m’évoquent des lieux ou des bons moments du quotidien, qu’il s’agisse d’une gourmandise fidèlement reproduite, d’un parfum de crème solaire ou d’un mélange de notes me rappelant une ambiance particulière.

Ce qui n’empêche pas Orchidée de Madagascar d’être réussie.

Et vous, connaissez-vous Orchidée de Madagascar de Yankee Candle ? Etes-vous séduits ?

 

#334 Revue – N° 16 French Riviera d’Andrea Paris

Il y a des bougies parfumées qu’on n’ose allumer, qu’on aimerait préserver et garder dans sa collection une éternité. La bougie dont je vais vous parler aujourd’hui en fait partie : French Riviera d’Andrea Paris. Offerte par la marque il y a plusieurs mois, son parfum m’avait de suite séduite.

Comme une création de grand parfumeur, French Riviera possède un numéro, une histoire bien à elle. « Tendre est la nuit sous le vent de la côte, aux pieds des hôtels roses et des palmiers gorgés de soleil. Cette bougie vous emmène dans le sud de la France, à l’ombre des cyprès au volant d’une décapotable et au son des cigales grâce à des notes de vanille givrée, d’iris, de cardamome et d’elemi…« 

Il s’agit selon moi d’un petit bijou parfumé dont l’apparence est à l’image de sa fragrance, simple et raffinée. La bougie nous offre un parfum subtil et pur tout en étant très travaillé. C’est tout ce que j’aime. La création exprime la douceur et se situe pour moi dans la même veine que Fleur de Coton d’Alcante, l’une de mes bougies préférées.

French Riviera sent bon la vanille enfantine, celle de la poupée Corolle sublimée par des zestes de petits agrumes, non chimiques, portés par l’Elemi. C’est une qui résine provient d’un arbre tropical des Philippines. Elle donne après distillation une essence à l’odeur poivrée, citronnée, aromatique, avec des facettes encens. Le parfum est réchauffé par un fond chaleureux, ambré et de baume.

A chaud, je retrouve la même fragrance que j’apprécie tant, une vanille légère et non gourmande qui se pare d’accords délicats d’agrumes et de fleurs avec un fond solaire. Cette odeur m’évoque les soirées d’été de mon enfance.

Les bougies haut de gamme pêchent parfois par leur diffusion trop légère. French Riviera ne possède pas ce défaut. Ce n’est pas un parfum puissant mais il se diffuse très bien et laisse un bon sillage tout en durant dans le temps.

French Riviera est un coup de coeur, qui entre dans mon top 10 de mes bougies préférées. Chaque création est vendue au prix de 44 euros.  Le prix est selon moi justifié par la recherche des senteurs, la qualité du produit et la présentation. C’est une bougie plaisir à offrir ou à se faire offrir. Les bougies sont vendues à l’unité ou dans de jolis coffrets.

Connaissez-vous Andrea Paris ? Quelle senteur vous fait de l’oeil ?

Présentation de la marque Andrea ParisN°18 Délices de Marrakech

#332 Revue – Snowflake Cookie de Yankee Candle

Je continue de rattraper mon retard en matière de bougies Yankee Candle incontournables.

Après vous avoir livré mes impressions sur l’adulée Fireside Treats, place à une bougie qui fait partie de la gamme de Noël de la marque américaine : Snowflake Cookie de Yankee Candle.

17036625_10155089577671248_1457043291_o

Je lorgnais depuis longtemps sur sa cire rose pastel et sur son étiquette ; à mon goût une des plus belles de la marque. J’ai finalement craqué en moyenne jarre, persuadée que je l’aimerais.

La description officielle laisse présager une odeur sucrée et gourmande : « D’adorables biscuits de Noël, délicieusement décorés avec un glaçage de sucre rose ». Yankee Candle nous précise que Snowflake Cookie est composée de marshmallow, de crème fouettée vanillée, de cannelle, de noix de muscade, de crème au beurre et de biscuit sucré.

Sur la blogosphère bougies, on parle plutôt de lait chaud, ou de lait concentré sucré.

17015301_10155089577656248_324435692_o

A mon nez, peu voire pas d’épices. Je ne sens ni la cannelle, ni la noix de muscade. L’odeur qui s’échappe de la jarre est celle de la crème pâtissière vanillée. Snowflake Cookie me rappelle une bougie découverte récemment : Buttercream de Our Own Candle Company, qui lui ressemble en plus riche.

J’avais lu que la diffusion de cette bougie était légère : je ne suis pas d’accord. Si la senteur est effectivement très douce, Snowflake Cookie ne met que quelques minutes à se faire sentir. Le parfum est bien présent.

Lactée, vanillée et onctueuse, cette création me fait penser à de la crème chantilly. Chez Yankee Candle, elle m’évoque un croisement entre Bunny Cake (la douceur et puis la cire rose, évidemment) et les must-have à la vanille que sont Christmas Cookie et Vanilla Cupcake. Bref, une odeur très agréable, mais classique dans l’univers des bougies parfumées.

17015042_10155089577651248_1211158802_o

Que pensez-vous de Snowflake Cookie de Yankee Candle ? Top, flop ou bof ?

clara

clicfacebook