#340 Revue – Hawaiian Kukui : Que valent les bougies The Body Shop ?

The Body Shop est une enseigne qui a su se faire un nom dans le monde des cosmétiques, notamment grâce à leurs beurres corporels et plus particulièrement celui au karité dont je raffole personnellement. Cette boutique n’est en revanche pas connue pour ses bougies. Clara m’a permis d’en tester une en m’offrant Hawaiian Kukui pour Noël.

J’attendais patiemment les beaux jours pour allumer cette création aux effluves ensoleillés de la gamme « Spa of the World » et vous donner mon opinion sur le blog.

« Poussant sur les plages dorées d’Hawaï, la noix de kukui absorbe les rayons du soleil. Les accords chauds et solaires de notre Bougie Parfumée évoquent l’exotisme et l’évasion de la vie sur une île »

Aux premiers abords, Hawaiian Kukui a tout d’une grande et n’a rien à envier à ses concurrentes. Son design est sobre et élégant, sa mèche centrée et pour couronner le tout, elle se compose de matières naturelles et non nocives, la cire de colza et le beurre de karité.  Que demander de plus ?

Quant au parfum, il est à l’image du contenant, classe et raffiné. C’est une fragrance solaire et envoûtante qui mêle selon moi l’argan au sucre de canne, sublimé par un bouquet de fleurs blanches et d’oranger sur un fond boisé et exotique. Cette création m’évoque le sable, la chaleur et le spa. J’espère que la diffusion et le parfum à chaud seront à la hauteur de mes premières bonnes impressions.

En brûlant, je profite du même parfum ensoleillé et suave. La fragrance ne vire pas et reste fidèle à ce que j’ai pu découvrir à froid, un mélange agréable appelant à la détente et aux vacances sous le soleil.

Alors que vaut cette bougie The Body Shop ?

Hawaiian Kukui de The Body Shop est une réussite à tous points de vue, tant au niveau de l’odeur que du brûlage et même de la diffusion, domaine dans lequel elle se défend plutôt bien. Je ne l’ai pourtant pas ménagée puisque je l’ai allumée dans mon salon ouvert sur la cuisine et le couloir et les portes fenêtres donnant sur le balcon étaient elles même ouvertes.

Connaissez vous les bougies The Body Shop ? Etes-vous tentés ?

 

 

Publicités

#276 Revue – Aloe Vera d’Alcante

Il y a de simples noms dont la sonorité renferme des promesses délicieuses. A mes oreilles, aloe vera en fait partie. J’adore la mélodie de ce mot, que j’associe au réconfort, à la fraîcheur, à la nature et au bien-être.

J’adore aussi la marque de bougies et cires parfumées provençale Alcante, je ne pouvais donc qu’être curieuse de voir ce que donnait leur Aloe Vera.

aloeveraalcante

J’ai opté pour des lingots de cire, qu’Alcante vend emballés dans du papier de soie bleu turquoise. Allez savoir pourquoi, j’imaginais une cire d’une couleur vert d’eau, les carrés sont en réalité blanc cassé.

Et l’odeur ? La plante méditerranéenne aux vertus réparatrices et hydratantes possède un parfum neutre et délicat. Alcante l’a retranscrit en une senteur douce, à la fois végétale et aquatique. Elle s’appelle Aloe Vera mais elle aurait pu être Nénuphar ou Lotus, pour ce que ces plantes évoquent.

aloeveraalcante2

A chaud, le parfum est très léger, il se fait aisément oublier. Un peu trop. J’ai dû rajouter un deuxième carré de cire, ce que je fais très rarement avec Alcante, dont les lingots sont généralement très puissants. L’odeur qui émane de mon brûleur est celle d’une crème hydratante subtilement parfumée, qui me rappelle les cosmétiques Yves Rocher. Une odeur de propre, sage et sans fausse note.

Parfum discret et diffusion light : Aloe Vera d’Alcante manque de caractère à mon nez. Je sais que beaucoup l’adorent mais ce création me laisse de marbre. De la même marque et dans cette gamme d’odeurs qui évoquent l’atmosphère relaxante d’un spa, je lui préfère – et de très loin – l’envoûtante Bois des Senteurs. Fraîche et onctueuse, Cactus & Sea Salt de Front Porch est également plus réussie à mon nez.

aloe-vera-1

Que pensez-vous d’Aloe Vera d’Alcante si vous la connaissez ? Je suis curieuse de lire vos impressions !

Clara

clicfacebook

#112 Revue – Bois des Senteurs d’Alcante

Aujourd’hui, je vais vous parler sur ce blog d’une bougie parfumée atypique, dont je ne crois pas avoir déjà lu de revue sur la blogosphère : il s’agit de Bois des Senteurs d’Alcante.

boisdessenteursalcante3

Soyons honnêtes : si je n’avais pas eu l’opportunité de la sentir dans une boutique éphémère parisienne il y a quelques mois déjà, je ne me serais jamais attardée sur cette fragrance. Et pour cause : les bougies boisées ne sont vraiment pas ma famille de prédilection. Oui mais voilà, à mon nez, Bois des Senteurs n’est absolument pas boisée.

« Le bois de senteurs ou bois de chanteur a un fond boisé, clair et léger, un peu baumé, qui se marie joliment sur un fond de musc blanc doux » nous informe Alcante.

L’arbre étant apparemment endémique de l’île de la Réunion, je n’ai jamais eu l’occasion de sentir son odeur. Ma bougie Bois des Senteurs ne ressemble à aucune autre, ni à aucun élément que j’aurais pu humer dans la nature. Elle est donc très difficile à décrire.

boisdessenteursalcante

Quand je respire cette cire vert pastel, c’est l’odeur de baume qui domine. Des notes enveloppantes, douces et « zen » qui m’évoquent une atmosphère relaxante. Je me retrouve téléportée dans un spa thaïlandais embaumant les huiles et les onguents mystiques. Il n’y a pour moi aucun parfum plus délassant que cette décoction de plantes médicinales adoucie par la rondeur du musc.

La diffusion est tout à fait correcte, bien présente tout en restant subtile. Bois des Senteurs est un de mes coups de cœur Alcante, une petite pépite originale et réussie. C’est une bougie parfumée atypique, que je vous conseille de tester en cire d’abord si vous n’êtes pas trop certains de votre coup. Vous m’en direz des nouvelles !

boisdessenteursalcante2

Avez-vous déjà senti Bois des Senteurs ? Quels sont vos favoris chez Alcante ?

Clara