#338 Revue – Driftwood de The Country Candle Company

L’été s’installe : l’occasion de ressortir les bougies parfumées au monoï et aux fruits exotiques… Sans oublier les innombrables variantes d’odeurs de plage.

C’est une bougie au parfum de bois flotté, Driftwood de The Country Candle Company, que vous invite à découvrir avec moi sur le blog aujourd’hui.

The Country Candle Company est une marque anglaise découverte en vente privée qui nous a conquises par son catalogue de senteurs imposant et son excellent rapport qualité/prix.

♥ Plus d’information sur les bougies The Country Candle Company ♥

Aimant beaucoup la Beach Walk de Yankee Candle, j’ai opté pour Driftwood, qui fait partie de la gamme « Seaside » et qui est décrite comme « un mélange parfumé de mandarine et de grenade avec un cœur de patchouli et d’encens soutenu par la richesse du musc et des bois ». Autant le savoir, les descriptions The Country Candle Company sont très étoffées et il ne faut pas se laisser effrayer par la liste conséquente d’effluves.

A froid, elle sent ce qu’on s’attend à ce qu’une bougie au bois flotté sente : une odeur boisée et salée élégante, à la fois douce et chaude, mais absolument pas capiteuse contrairement à ce que la présence d’encens et de patchouli laisse penser. C’est un parfum unisexe, voire masculin.

En fondant, l’odeur se fait plus chaleureuse. Subtile mais présente, cette bougie parfume très agréablement ma pièce à vivre et ne manque pas de raffinement. Elle ne rentre pas dans le cliché des odeurs de plage tropicales (que j’aime aussi beaucoup) et peut s’allumer en toute saison, sans indisposer les nez délicats.PS : Ces photos ont été prises au bord du lagon de Saint-Leu, sur l’île de La Réunion, où j’ai emménagé depuis la fin du mois d’avril 😉

#336 Revue – Orchidée de Madagascar de Yankee Candle

Aujourd’hui, je vous parle de Madagascan Orchid, alias Orchidée de Madagascar de Yankee Candle, une bougie que je n’ai pas achetée.

C’est notre père, ce surprenant bougie-addict, qui a craqué pour cette grande jarre lors d’un passage à la jardinerie Villaverde. J’ai donc sauté sur l’occasion de mettre le nez dessus, alors qu’elle était totalement passée sous mon radar.

Mais d’abord, que nous en dit l’incontournable marque américaine ? « Intense et intrigante… Le parfum exotique de cette orchidée rare a une allure irrésistible ».

A froid, la bougie délivre une odeur suave et chaleureuse de fleurs blanches, qui me rappelle celle de certains gels douche comme le Relaxante Orchidée de Tahiti. Il s’agit d’un parfum élégant et féminin, plus proche de ce qu’on trouve en parfumerie ou en cosmétiques que dans l’univers des bougies parfumées. Étrangement, il me rappelle d’ailleurs le mythique Angel de Thierry Mugler.

Pas de surprise à chaud, les notes restent identiques. Sa diffusion m’a en revanche impressionnée. La bougie Orchidée de Madagascar remplit rapidement une pièce de taille moyenne et longtemps après avoir éteint la flamme, son odeur persiste dans l’atmosphère. Je me demande si elle n’est pas trop entêtante en cire.

S’il ne s’agit pas d’une bougie fleurie comme on peut l’imaginer, je trouve son odeur trop typée « parfumerie » à mon goût. Je préfère les bougies qui m’évoquent des lieux ou des bons moments du quotidien, qu’il s’agisse d’une gourmandise fidèlement reproduite, d’un parfum de crème solaire ou d’un mélange de notes me rappelant une ambiance particulière.

Ce qui n’empêche pas Orchidée de Madagascar d’être réussie.

Et vous, connaissez-vous Orchidée de Madagascar de Yankee Candle ? Etes-vous séduits ?

 

#330 Revue – Fireside Treats de Yankee Candle : une bougie si géniale que ça ?

Il y a des bougies parfumées à côté desquelles on passe complètement.

C’était mon cas jusqu’à ce jour avec la pourtant incontournable Fireside Treats de Yankee Candle. Adulée sur la blogosphère bougies, elle ne m’attirait pas du tout, allez savoir pourquoi. Je crois que je redoutais l’association du sucre et du côté fumé.

Je l’ai même sentie plusieurs fois en boutique, sans craquer. Jusqu’au jour où je l’ai trouvée franchement sympa et encore plus à en promo – 50% chez Place-A à Paris.

Des années après tout le monde, j’avais franchi le pas.

firesidetreatsyankeecandle

Que nous dit la marque de cette Fireside Treats, littéralement « Gourmandises au coin du feu » ?

« Les joies du camping. Etre fasciné par le feu, rire et chanter, tout en faisant rôtir des marshmallows jusqu’à la perfection, riche et collante ! »

L’arôme si particulier du marshmallow domine : une senteur délicate, régressive et féminine, mais pas aussi sucrée qu’on pourrait l’imaginer. La note fumée/boisée est quant à elle beaucoup plus discrète, en arrière-plan. Le résultat ? Une création plus cocooning que véritablement alimentaire, même si elle est classée dans la gamme « Food & Spice ».

firesidetreatsyankeecandle3

J’aime beaucoup les senteurs gourmandes toutes douces, pas envahissantes, dont je ne me lasse pas et qui sont pour moi des must-haves. Fireside Treats de Yankee Candle fait partie de cette famille de bougies, dans laquelle je place aussi mon adorée Baker’s Vanilla de Kringle Candle Company par exemple.

Si le parfum en lui-même est doux, la diffusion est correcte en grande jarre. Fireside Treats se répand progressivement dans la pièce sans s’imposer. En éteignant la bougie, une fois n’est pas coutume, celle-ci libère un délicieux arôme de marshmallow plutôt que la traditionnelle odeur de fumée toxique.

Alors, est-elle si exceptionnelle que ça ? Oui et non ! J’ai trouvé que c’était une bougie très agréable mais elle est trop commune et/ou pas assez puissante pour mériter chez moi le statut de coup de cœur. Ce qui n’empêche que je la brûlerai encore et encore avec plaisir.

                             marshies-heart-shaped-marshmallows-loose__06270-1358384560-1280-1280

Et vous, faites-vous partie des déçus ou des adorateurs de Fireside Treats ?

clicfacebook

clara

#326 Revue- Féerie Gourmande de Durance

Si vous faites partie des lecteurs fidèles de ce blog, vous savez déjà que j’ai un faible pour les bougies parfumées en édition limitée de Durance.

Cet hiver, je vous ai déjà parlé de Délice de Spéculoos. Au tour de Féerie Gourmande.
feeriegourmandedurance3

« Retrouvez l’ambiance féérique de Noël avec ce parfum gourmand épicé. La douceur de l’Amande lactée, réchauffée par du Girofle et du Gingembre, se révèle avec la Vanille et le Caramel », nous promet la marque provençale. Sur le papier, une gourmande épicée amandée comme je les adore.

A mon nez, une gourmande pas si gourmande qui me rappelle une version nettement allégée de Galette des Rois de la même marque. Avec son odeur d’amande ultra douce, Féerie Gourmande a également un quelque chose de la regrettée Fleur de Frangipane d’Alcante.

feeriegourmandedurance2

Contrairement à ce que les notes énoncées pourraient laisser penser, cette bougie n’est pas très riche. Ce qui n’est finalement pas surprenant de la part de Durance, dont les parfums les plus gourmands sont toujours délicats et jamais écœurants.

A chaud, les épices se réveillent. Féerie Gourmande propage un doux parfum de lait chaud subtilement épicé, une vraie bougie cocooning pour l’hiver à consommer sans modération.

La diffusion est légère, mais présente.

Et la bonne nouvelle : Féerie Gourmande est en ce moment soldée à -50%.

feeriegourmandedurance

Connaissez-vous Féerie Gourmande de Durance ? Qu’en pensez-vous ?

clara

clicfacebook

 

#325 Revue – Star Anise & Orange de Yankee Candle

L’anis, on aime ou on déteste, pas de demi-mesure. Alors que les allergiques prennent vite la fuite car aujourd’hui, la bougie Star Anise & Orange de Yankee Candle s’invite sur le blog !

staraniseandorangeyankeecandle

Issue de la collection de Noël 2016 de la marque américaine, cette création m’a immédiatement attirée. Et pour cause : j’ai eu un énorme coup de cœur pour Orange and Stars de Kringle Candle Company – qui mixe elle-aussi orange et anis mais qui est malheureusement discontinuée.

staraniseandorangeyankeecandle2

Autant le dire tout de suite : Star Anise & Orange ne sera pas sa remplaçante. Cette senteur est plus piquante et les agrumes sont aux abonnés absents, on ne sent que l’anis (le pastis, diront les mauvaises langues !). Mais bon, puisque j’aime l’odeur anisée, je suis tout de même contente de déposer une moitié de tart dans mon brûleur.

Et là, c’est le drame. Cette cire ne sent rien. Du tout. J’ai eu beau ajouter l’autre moitié de la tartelette, patienter plusieurs heures, humer l’air à plein nez : rien. Une diffusion aussi inexistante, ça ne m’était arrivé qu’une seule fois avec une cire Yankee Candle : c’était Amber Moon. Flop total donc.

Je plains les malheureux qui se sont directement lancés dans l’achat d’une jarre Star Anise & Orange.

anise-seed

Connaissez-vous Star Anise & Orange ? Avez-vous eu le même souci de diffusion ? Quelle est votre bougie à l’anis préférée ?

clara

clicfacebook